Fayz (The Voice 2020) éliminé par Amel Bent : "On ne peut pas plaire à tout le monde"
Fayz (The Voice 2020) éliminé par Amel Bent : "On ne peut pas plaire à tout le monde"
Après avoir choisi de continuer The Voice 9 avec Fayz plutôt qu'avec Sarah Schwab lors des battles, Amel Bent s'est attirée les foudres des téléspectateurs. En interview pour Purebreak, Fayz revient sur ces critiques, sur son élimination lors des K.O. diffusés ce samedi 11 avril 2020 sur TF1, mais aussi sur ses multiples casquettes de chanteur et comédien.

Purebrak : Tu t'attendais à gagner face à Sarah Schwab lors de la battle ?

Fayz : Je ne m'y attendais pas du tout. C'était une adversaire très redoutable mais, apparemment, j'ai été le meilleur.

Le choix d'Amel Bent a été fortement critiqué, tu réponds quoi ?

Je retiens en fait que, de toutes manières, on ne peut pas plaire à tout le monde. Elle m'a quand même choisi et elle m'a permis d'arriver jusqu'aux KO. Je ne retiens que les choses positives par rapport à ça, c'est certain.

Certains trouvent qu'elle t'a privilégié avec le choix de la chanson (Desert Rose de Sting et Cheb Mami), qu'est-ce que tu en penses ?

Encore une fois, on ne peut pas plaire à tout le monde. Ca reste quand même un titre qui est connu du grand public, peu importe les origines ou les horizons différents, donc je ne pense pas que ce soit un privilège. Elle a peut-être dû voir que je savais chanter divers styles et elle a dû se dire que ça allait faire quelque chose de bien. Je suis très content de son choix moi.

On ne peut pas plaire à tout le monde

Tu as reçu des critiques sur les réseaux sociaux ?

Franchement, à l'heure actuelle, je m'en contrefiche complètement des messages négatifs. Ce que je retiens, c'est le positif et j'ai eu pas mal de messages hyper positifs, et c'est ça que je retiens le plus. Je ne le répéterai jamais assez souvent : on ne peut pas plaire à tout le monde et j'essaie de faire du mieux pour me faire aimer par les gens. J'essaie de divertir les gens comme je peux.

Amel Bent trouve que tu ne crois pas assez au chanteur qui est en toi, tu en penses quoi ?

Effectivement, elle a pu me donner une certaine confiance, une certaine force. Etre validé par ces 3 personnalités lors des auditions à l'aveugle et notamment par Lara Fabian aux battles qui reconnait aussi le talent de chanteur que j'ai, ça m'a donné un reboost de confiance en moi en tant que chanteur, mais effectivement, je reste un comédien depuis ma naissance, ça c'est une certitude.

Tu réponds quoi à ceux qui disent que tu n'es pas chanteur et que tu n'avais pas ta place sur le plateau de The Voice ?

Au contraire, je le prends hyper bien parce que ça voudrait dire encore une fois, que le public me donne raison. Je chante mais j'adore aussi faire de la comédie. Prendre des personnages et partir en dérision, j'adore ça. D'ailleurs, c'est ce que je compte faire tout le temps. Après, The Voice est un programme dédié au chant uniquement, mais, pour moi, la chanson est un packaging, ça fait partie de l'art de l'audiovisuel (le son et l'image). Ca va de soi.

Je ne remercierai jamais assez Amel Bent de m'avoir retenu jusque là

Pourquoi avoir choisi de chanter L'aziza de Daniel Balavoine pour les KO ?

C'est une chanson qui me tient réellement à coeur. C'est une chanson qui unit les divergences religieuses, ethniques, qui unit l'humanisme avant tout. On ne parle plus de race, on parle de l'être humain et c'est la raison pour laquelle c'était un honneur pour moi d'interpréter la chanson dans The Voice.

Amel Bent a décidé de ne pas te garder, tu as été déçu ?

Absolument pas. Je ne la remercierai jamais assez de m'avoir retenu jusque là à travers mon talent. Je ne remercierai jamais assez toute la production, les coachs, TF1 de m'avoir donné cette chance. C'est très important de le souligner. J'ai travaillé très dur pour arriver jusque là, c'était un long combat, c'était très difficile pour moi de me démarquer, et ça a fini par payer, je suis content, et je continuerai encore. On entendra encore parler de moi, j'en suis convaincu. Petite anecdote : autrefois, j'avais été retenu pour un casting au Point carré et, à la dernière minute, on ne m'a pas pris et j'ai dit à cette femme qu'elle entendrait parler de moi, et un an après, je suis dans The Voice.

Amel Bent trouvait que "ce n'est pas assez puissant, abouti pour aller faire le Palais des sports", tu es d'accord ?

Chacun a sa perception des choses. Il faut savoir que les places sont très chères, c'est une compétition très dure et son avis ne m'a pas du tout heurté à aucun instant. J'étais même très content d'être arrivé jusque là. Mais effectivement, il y a beaucoup de pression, c'est une compétition avant tout. C'est les Jeux Olympiques de la chansonnette. Ce qu'elle voulait dire par là, c'est que j'ai ma place ailleurs. Elle est très clairvoyante Amel. Je le prends de manière philosophique : elle m'a donné de l'énergie pour aller encore au-delà de mes limites.

Tu es d'accord avec les 3 talents choisis par Amel Bent (Toni, Terrence et Tom Rochet) ?

Je ne suis pas coach, ce n'est pas moi qui décide. Ca veut dire qu'ils ont leur place un peu plus loin dans l'aventure, qu'ils doivent continuer à travailler.

Je verrais bien mon compatriote belge Antoine Delie gagner

Pour toi, qui est The Voice cette année ?

Je verrais bien mon compatriote belge Antoine, même si tout le monde mérite sa place. Tout le monde a travaillé très dur pour arriver jusque là.

Qu'est-ce qui t'attend maintenant ?

Je fais appel à tous les réalisateurs de films français, à tous les metteurs en scène de la scène française : j'ai ma place dans le cinéma français en tant que comédien comique. Je représenterais les anciens remis au goût du jour.

Avec qui aimerais-tu jouer ?

Y'en a pas mal en France. Des personnes comme Jean Dujardin, comme Didier Bourdon, des personnes follesques, qui sont assez costauds au niveau de la folie, qui sont complètement habitées une fois qu'ils sont dans leurs personnages. Ary Abittan, pourquoi pas. Christian Clavier. Ce que je voudrais, simplement, c'est divertir les gens.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

The Voice
The Voice Kids 2020 en approche : les premières images avec Kendji Girac dévoilées
Abi (The Voice 2020) vainqueur : "je me disais que j'avais peut-être volé la place à quelqu'un"
Gagnant de The Voice 2020 : Abi sacré vainqueur
Gustine en finale de The Voice 2020 : "ça me dérange qu'on dise que j'ai volé la place de Toni"
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles