Donald Trump a été piégé ! Alors qu'il avait organisé le premier meeting sa campagne de réélection ce samedi 20 juin 2020 dans l'Oklahoma, le Président des Etats-Unis s'est retrouvé à parler devant une salle quasiment vide... En cause : de fausses réservations de tickets faites par des Tiktokeurs et fans de k-pop...

Quatre ans après avoir été élu Président des Etats-Unis en 2016, Donald Trump sera-t-il réélu en 2020 ? Malgré plusieurs bad buzz et de nombreuses critiques (notamment de célébrités comme Dwayne Johnson (The Rock) suite à la crise du coronavirus et le mouvement Black Lives Matter, il retente sa chance. Ce samedi 20 juin 2020 avait lieu le premier meeting de sa campagne au BOK Center de Tulsa, dans l'Oklahoma.

Le premier meeting de Donald Trump trollé...

Sauf que la salle était quasiment vide. Sur les 19 000 places pourtant réservées, seules 6 200 étaient occupées. Donald Trump et le vice-président Mike Pence ont même été contraints d'annuler des discours qu'ils devaient prononcer dans un centre de conférence voisin aménagé à l'extérieur de la salle, pouvant recevoir 40 000 personnes. Alors que le directeur de campagne de Trump, Brad Parscale, avait fait état d'un peu plus d'un million de demandes de participation, que s'est-il passé ?

... par des fans de K-Pop et TikTokeurs

Le lendemain, des fans de K-Pop et TikTokeurs ont affirmé avoir saboté le meeting du président américain. Ils auraient réservé, sans avoir l'intention de s'y rendre, des centaines de places et auraient incité des fans de musique coréenne à faire de même. "J'ai réservé des tickets pour le meeting de Donald Trump ! Je suis tellement excitée... de ne pas y aller", s'exprime une adolescente sur le réseau social. A l'origine de ce mouvement symbolique de protestation, une femme d'une cinquantaine d'années fan de TikTok et engagée dans la campagne de Pete Buttigieg, ex-candidat démocrate.

Alexandria Ocasio-Cortez, une élue démocrate, s'est réjouie de voir le Président américain piégé de la sorte : "Des adolescents sur Tik Tok se sont joués de vous en inondant la campagne de Trump de fausses réservations de tickets pour vous faire croire qu'un million de gens voulait voir votre suprémaciste blanc et vous forcer à réserver un stade pendant le COVID. Nous apprécions votre aide dans notre combat pour la justice, nos alliés de la K-Pop.", a-t-elle tweeté. Selon certaines sources, Donald Trump serait très énervé...

News
essentielles
sur le
même thème