Claudio Capéo se confie sur son "burn-out extrême" : "J'ai voulu me tuer"
Claudio Capéo se confie sur son "burn-out extrême" : "J'ai voulu me tuer"
La célébrité n'est pas toujours facile à vivre et ça, Claudio Capéo l'a bien compris. Pour la première fois, l'ex-candidat de The Voice 5 se confie sur son "burn-out extrême" dont il a été victime à cause du succès. Le chanteur révèle comment il a réussi à s'en sortir...

"A un moment, je n'y arrivais plus"

Après Lucie Lucas (Clem) ou Florian de Bigflo & Oli, c'est au tour de Claudio Capéo de sortir du silence pour révéler que cela n'a pas toujours été facile de gérer la célébrité. Il faut dire que tout est allé très vite pour lui après The Voice 5 : il a sorti son album éponyme, porté par le tube "Un homme debout", quelques mois après sa participation au programme de TF1. "À un moment, je n'y arrivais plus", avoue-t-il en interview avec Le Parisien : "J'étais tout le temps en train de répondre à mes mails, mes textos, je regardais les réseaux sociaux, les critiques, la presse... Et puis, je n'arrive toujours pas à me regarder à la télévision sans faire une crise d'angoisse."

Le chanteur de 33 ans a d'ailleurs été "obligé" de "prendre du recul" car il a "fait un pétage de plombs" : "Je me suis retrouvé à La Réunion pour jouer aux Francofolies. Je suis parti en larmes, j'ai fait un burn-out extrême. J'ai voulu me tuer, tout simplement. J'ai pété un gros boulon et je n'en ai jamais parlé. J'avais du succès depuis deux ans, et quand je me suis posé et que j'ai réfléchi à ma vie, cela m'a fait sombrer. Dans cet hôtel, j'avais une chambre de luxe avec un jacuzzi sur la plage et je me suis dit tout ceci, ce n'est pas moi (...) Je me suis surtout dit que je ne méritais pas cela et que j'étais en train d'escroquer tout le monde. C'était très extrême."

"J'ai beaucoup chialé de tristesse et d'anxiété"

Mais comment Claudio Capéo a-t-il réussi à surmonter cette dure épreuve ? "J'ai beaucoup chialé de tristesse et d'anxiété", confie-t-il avant d'avouer qu'il a reçu de l'aide de la part d'une célèbre chanteuse : "Cela ne m'était plus arrivé depuis dix ans et la mort de mon parrain. Et puis Zaz a compris que cela n'allait pas bien, et je me suis relâché encore avec elle. Elle m'a beaucoup aidé en me disant regarde tout ce que tu viens de te prendre dans la gueule, c'est normal que tu craques, il faut péter un plomb."

L'interprète de "Ta main" explique ensuite qu'il s'est ressourcé auprès de sa famille : "Je n'ai jamais arrêté de travailler une semaine dans ma vie. J'ai pris un mois de vacances avec ma femme et mon fils en camping au Costa Rica avec le sac à dos et le canif. Je préfère cela aux hôtels cinq étoiles". Aujourd'hui, tout va mieux pour Claudio Capéo qui vient de sortir un nouvel album et qui partira en tournée dès le mois de novembre 2019.

News
essentielles
sur le
même thème