Chris Brown ne fera pas oublier la violence qu'il a eu envers Rihanna en 2009 de sitôt. Actuellement en pleine tournée pour la promotion de son album "Fortune", la star de Don't Judge Me et Don't Wake Me Up a connu des problèmes durant son passage en Afrique du Sud. Deux célèbres DJ sud-africains qui travaillent pour l

Chris Brown ne fera pas oublier la violence qu'il a eu envers Rihanna en 2009 de sitôt. Actuellement en pleine tournée pour la promotion de son album "Fortune", la star de Don't Judge Me et Don't Wake Me Up a connu des problèmes durant son passage en Afrique du Sud. Deux célèbres DJ sud-africains qui travaillent pour la radio Metro FM ont refusé de l'interviewer à cause de son acte impardonnable.

Chris Brown a débuté son Carpe Diem Tour le 14 novembre dernier. Après son passage à Paris ou encore en Irlande, le chanteur qui pourrait devenir juré dans X-Factor avec Rihanna s'est rendu en Afrique du Sud pour la suite de ses concerts. Après ses deux shows de folie qui se sont passés sans problème à Johannesburg et Durban, Breezy a dû faire face à deux DJ pas franchement heureux de son passage à Cape Town.

En effet, Amon Mokoena et Thato Mataboge n'ont pas oublié ce que Chris Brown a fait endurer à Rihanna en 2009. Du coup, ils ont refusé de faire la promo de ses concerts qui ont lieu ce soir et demain dans leur ville durant leur émission de radio sur Metro FM, ne voulant pas être associés à un homme qui bat les femmes. Thato Mataboge a envoyé un mail au Daily Voice pour expliquer leur réaction.

Il a confié : "Nous ne voulons pas être associés à Chris Brown. Nous sommes occupés à envoyer un message positif pour l'association 16 Days qui lutte pour les abus envers les femmes et les enfants et là nous sommes forcés de parler de ce concert. Nous savons tous ce qu'il a fait". Il ajoute aussi que ce ne serait pas juste de promouvoir ses shows car cela passerait le mauvais message et ne rendrait pas justice à ceux qui n'ont jamais levé la main sur une femme.

Le problème, c'est qu'un accord a été passé entre Metro FM et les promoteurs de concerts Canoc Productions. Du coup, la réaction des deux DJ fait un peu polémique. Un porte-parole de la radio SABC a déclaré que leur réaction n'était pas du tout appropriée et que c'était juste du business. Décidément, Chris Brown n'a pas fini de faire parler de lui à cause de sa violence.

Chris Brown
Chris Brown annonce une collaboration avec Dadju : les fans déjà au taquet
Chris Brown accusé de viol et convoqué : il ne s'est pas présenté devant la justice française
Clip "Wobble Up" : Chris Brown, Nicki Minaj et G-Eazy s'éclatent en pleine fiesta
Chris Brown accusé de viol : Justin Bieber et d'autres stars le soutiennent publiquement
voir toutes les news de Chris Brown Découvrir plus d'articles