Benoît Dubois (Friends Trip 4) se confie sur son aventure en interview avec PRBK
Benoît Dubois (Friends Trip 4) se confie sur son aventure en interview avec PRBK
Après l'élimination de Florian Roche, Charles et Amélie Neten (qui est finalement de retour dans l'aventure grâce à l'abandon d'Elsa Dasc) dans Friends Trip 4, Benoît Dubois débarque à Bali avec sa maman Corinne et Charlotte (Les Marseillais à Rio) pour reprendre le flambeau de l'équipe rouge. Le chroniqueur du Mad Mag s'est confié sur son aventure en interview avec PRBK.

"Depuis Les Anges, on ne m'avait rien proposé"

Purebreak : Tu n'as pas fait de télé-réalité depuis Les Anges 6. Qu'est-ce qui t'a décidé à mettre de côté ton poste de chroniqueur pour participer à Friends Trip 4 ?

Benoît Dubois : On m'a proposé. Quand on me propose, je réfléchis et j'y vais. Depuis Les Anges, on ne m'avait rien proposé et là, la Grosse Equipe m'a appelé en me demandant si je souhaitais participer à Friends Trip. Elle m'a aussi proposé de le faire avec ma mère. Je me suis dit qu'emmener ma mère dans mon univers, ça ne pouvait qu'être génial. C'était super excitant de lui montrer les caméras, la façon dont ça se passe, les candidats... Je trouve ça très cool d'avoir partagé cette aventure avec ma mère.

A-t-elle hésité avant de dire oui ?

Elle a hésité oui et non parce qu'il y a plusieurs années, elle avait déjà passé le casting pour Pékin Express avec sa soeur. Elle a toujours voulu faire une expérience hors du commun, où il y a un dépassement de soi, avec les membres de sa famille. Pour Friends Trip, c'était du pain béni comme elle n'a pas eu besoin de faire les castings.

Avais-tu peur que ta maman ne soit pas bien intégrée ?

J'avais la trouille de savoir comment elle allait percevoir les choses. C'est quand même une génération complètement différente de la sienne. Je me suis dit 'est-ce que ça va être le choc des titans ?', mais après je sais que ma mère est très tolérante. En même temps, quand on a un gamin comme moi, on n'a pas vraiment le choix (rires). Elle prend le meilleur de chacun, elle n'est pas là pour juger.

Comment a-t-elle vécu cette expérience ?

Elle a justement beaucoup apprécié de voir que les candidats étaient des mômes comme tout le monde, qui venaient de milieux différents et avaient des envies différentes. Il y en avait certains qui participaient à l'émission pour avoir un tremplin pour faire autre chose. Elle a bien vu qu'ils n'étaient pas des demeurés ou des gens méchants.

"Ma mère a bien vu que ce milieu ne ressemble pas à celui dont parle les médias"

A-t-elle eu des petits coups de coeur ?

Son coup de coeur est Sarah Martins. Elle l'a beaucoup aimée et elle a aussi apprécié Toto le sang. Après, elle les trouve tous sympathique. Justement, ça m'a rassuré parce qu'on dit toujours que la télé est dangereuse et que ça peut détruire, mais là, ma mère a bien vu que la télé est une bande de jeunes qui rigole toute la journée et qu'il n'y a rien de malsain. Ça l'a aussi rassurée de faire ce vis ma vie avec moi (rires). Elle a bien vu que ce milieu ne ressemble pas à celui dont parlent les médias.

Comment ont réagi tes collègues du Mad Mag quand tu leur as appris ta participation ?

Ils étaient super contents et puis, on avait tourné en avance les Mad Box avec Emilie pour que les téléspectateurs aient toujours leur rendez-vous quotidien. Après, je ne suis parti que douze jours donc ce n'était pas long.

Appréhendais-tu d'arriver en cours de route car depuis le début les candidats ont eu le temps de créer des affinités ?

Non parce que j'avais déjà pas mal d'affinités avec certains candidats. En travaillant sur le Mad Mag, je les connais par coeur. Je suis toujours amené à les croiser lors de conférences de presse ou de tournages comme la Summer Classe l'été dernier. On a eu le temps de créer des liens à ce moment-là. Je suis donc un peu arrivé en terrain conquis, comme si je débarquais en vacances avec des potes un peu en retard.

En arrivant dans l'aventure, tu rencontres rapidement ta coéquipière Charlotte. Qu'as-tu pensé d'elle directement ?

Je me suis dis que ça allait être un désavantage pour elle de me voir arriver avec ma maman. Malheureusement pour elle, ma mère et moi, on a des liens très forts. Du coup, elle est un peu arrivée comme un cheveu sur la soupe et, honnêtement, au niveau caractère et personnalité, elle est un peu plus effacée, c'était donc compliqué pour elle. Ils auraient dû mettre quelqu'un avec un gros caractère.

"Charlotte a eu beaucoup de mal à trouver sa place"

A-t-elle réussi à trouver sa place quand même ?

Elle a eu beaucoup de mal à trouver sa place même si elle était très proche de ma mère qui avait un côté rassurant pour elle car elle n'aime pas trop les embrouilles. Elle était moins proche moi parce que je suis la grande gueule, je cours partout, il faut me suivre quoi.

Tu retrouves aussi Amélie Neten, mais tu as bien failli ne pas l'avoir car elle avait été éliminée avant ton arrivée. Aurais-tu été déçu de ne pas vivre l'aventure avec elle ?

Oui parce que quand j'ai signé pour Friends Trip, j'espérais qu'Amélie serait encore là au moment de mon arrivée. Une fois sur place, je l'ai vu débarquer dans la maison, du coup, j'ai bien vu qu'elle faisait partie de l'aventure. Par contre, elle m'a expliqué qu'elle était partie et qu'elle avait ensuite été repêchée. En tout cas, je suis très content d'avoir fait l'aventure avec elle. Presque dix ans après Les Anges 6, on se retrouve à Bali, la vie est tellement drôle.

Parmi les candidats, est-ce qu'il y en a un ou plusieurs que tu ne supportes pas ?

Je ne suis pas resté longtemps dans l'aventure, mais il n'y a pas eu de friction. Après, je les supporte tous dans le sens où c'est un jeu, même si pendant les épreuves, on peut se gueuler les uns sur les autres, mais on sait que ce n'est pas la réalité. On n'en tient pas rigueur.

On dirait bien que tu as un petit faible pour Adrien Laurent en arrivant, c'est ton style de mec ?

Pas vraiment. Le style de mec que j'aime en général, c'est Tom. Il est magnifique et trop mignon, c'est un garçon de bonne famille. Mais sinon Adrien, c'est parce qu'il me faisait des appels du pied, je suis allé vers la facilité. Il était quand même très réceptif à mes avances. Je ne voudrais pas foutre la merde, mais en voyant les images, je me suis rendu compte qu'il était assez réceptif (rires).

Propos recueillis par Lola Maroni. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Friends Trip 4
Astrid Nelsia, Illan... leur hommage touchant à Tom Diversy 1 an après sa mort
Mort de Tom Diversy : sa mère s'exprime pour la 1ère fois depuis le drame
Astrid Nelsia en pleurs après son opération de chirurgie esthétique : "Je n'ai pas la force"
Gagnant de Friends Trip 4 : Corentin remporte les 20.000 euros
voir toutes les news de Friends Trip 4 Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème