Par Louise Wessbecher Journaliste
La semaine dernière, Ayna sortait son EP "Héritage" en attendant l'arrivée d'un tout premier album. Repérée et propulsée sur le devant de la scène par Youssoupha avec le titre 'On se connait', Ayna s'émancipe et entame aujourd'hui en carrière en solo. Retour sur son parcours en trois clips.
Indila et Ayna n'ont pas seulement des noms qui riment. Les deux chanteuses ont des parcours étrangement similaires de part leurs collaborations avec Youssoupha et Skalpovitch. Et on souhaite à la seconde tout le succès de la première. Repérée il y a près de dix ans par le rappeur de L'Enfer c'est les autres, la voix d'Ayna était déjà présente sur les deux premiers albums de Youssoupha. Mais c'est en 2012, avec le succès du morceau On se connait et ses 18 millions de vues sur Youtube, qu'on met enfin un visage sur ce timbre particulier.
Signée sur le label Bomayé Musik de Youssoupha, Ayna est bien décidée à profiter de cette visibilité pour s'affirmer en solo. Le 21 avril dernier, la jeune femme qui reste plutôt mystérieuse sur sa vie privée dévoile l'EP "Héritage". Au programme ? Trois titres : Héritage, Comme moi et 21 grammes sur lesquels l'artiste est rarement seule. Liée à l'univers rap, elle allie à chaque fois sa voix cristalline au flow de son mentor Youssoupha, de Lino, membre d'Arsenik, ou de S-Pi, autre poulain de l'écurie Bomayé.
C'est avec le morceau Héritage et le clip qui l'accompagne qu'on découvre enfin Ayna en solo. La brune y évoque son île natale Madagascar et son parcours, fidèle à ses valeurs de respect et de partage. "Il n'y a qu'une raison d'être, laisser une trace dans nos mémoires et dans nos têtes", chante Ayna et c'est tout le mal qu'on lui souhaite aujourd'hui dans la musique. Elle préparerait déjà un album intitulé "#MSML".