C'est une petite révolution qui s'opère dans le monde de l'e-commerce. Amazon, le leader des sites de ventes en ligne, vient de dévoiler "Coins", sa nouvelle monnaie virtuelle. Une fois leur porte-monnaie en ligne rempli de ces fameuses pièces, les utilisateurs du site pourront acheter et télécharger des applications p

C'est une petite révolution qui s'opère dans le monde de l'e-commerce. Amazon, le leader des sites de ventes en ligne, vient de dévoiler "Coins", sa nouvelle monnaie virtuelle qui n'a aucun rapport de près ou de loin avec des canards. Une fois leur porte-monnaie en ligne rempli de ces fameuses pièces, les utilisateurs du site pourront acheter et télécharger des applications pour sa tablette Kindle Fire.

Après Facebook et son nouveau système de géolocalisation, c'est au tour d'Amazon de révolutionner l'utilisation de sa tablette phare : le Kindle Fire. A partir de mai, les utilisateurs américains feront la connaissance des "Coins", une monnaie virtuelle avec laquelle ils pourront acheter des applications ou des jeux pour la liseuse HD de la firme américaine.

Simplifier les transactions et contrer Google
La société, spécialisée dans l'e-commerce, souhaite avec cette démarche, simplifier les transactions mais aussi se démarquer de Google. Les deux groupes partagent un catalogue d'applications sensiblement identique, à la différence près que le shop Google Play ne possède aucune monnaie virtuelle.

Des millions de coins offerts
Pour faire la promotion de son nouveau système de paiement et familiariser l'utilisateur, Amazon distribuera plusieurs millions de dollars en "Coins". La société tient cependant à rassurer le public : le paiement simple par carte de crédit sera toujours de la partie.

En ce qui concerne la valeur de ces fameuses "pièces", pas de grosses surprises également : un "Coin" vaudra un centime et pas un de plus. Les utilisateurs d'Amazon ne doivent donc pas s'attendre à quelques ristournes, l'objectif étant principalement de rendre le processus d'achat plus intuitif.