Ademo (PNL) libéré après son arrestation musclée : son jugement programmé
Ademo (PNL) libéré après son arrestation musclée : son jugement programmé
Les images ont fait le tour du web : ce samedi 5 septembre en fin d'après-midi, le rappeur Ademo, membre du groupe PNL avec son frère N.O.S, a été arrêté par la police dans le XIVème arrondissement de Paris. Les images musclées de son arrestation ont été filmées par des passants et postées sur les réseaux sociaux. La star qui a cartonné avec A l'ammoniaque ou Au DD a été placé en garde à vue pour "usage de stupéfiants", "outrage" et "rébellion". Libéré ce dimanche, il sera jugé prochainement par le tribunal correctionnel.

Ce samedi 5 septembre, le web était en ébullition suite à des images surprenantes montrant l'arrestation d'un des rappeurs les plus discrets du moment : Ademo, Tarik Andrieu de son vrai nom. La star de la musique a été arrêtée par les forces de l'ordre dans le quartier d'Alesia dans le XIVème arrondissement de Paris dans la fin de l'après-midi. Une arrestation filmée par des passants et fans du rappeur de PNL puis mise en ligne sur les réseaux sociaux. Sur les images, on peut voir le rappeur à terre, être menotté par la police :

Ademo aurait provoqué la police

Selon un récit policier rapporté par l'AFP via 20 minutes, Ademo aurait été aperçu par les forces de l'ordre "en train de rouler une 'cigarette artisanale'" en pleine rue. Les policiers l'auraient "interpellé verbalement" pour vérifier son identité. C'est alors que le rappeur de PNL aurait refusé de se plier au contrôle et aurait été "agressif verbalement". Ademo aurait alors lâché : "Vous avez de la chance d'être quatre, venez on a va à l'abri, je fais des sports de combats et je vous prends un par un comme des hommes !" selon cette source. Interpellé, il a ensuite été conduit dans un commissariat où il aurait de nouveau "provoqué un policier en lui proposant de se retrouver sur un ring pour un combat de boxe". Le rappeur a donc été placé en garde à vue pour "usage de stupéfiants", "outrage" et "rébellion".

Un jugement en janvier 2021

Après avoir passé la nuit au poste, Ademo a été libéré ce dimanche 6 septembre, précise le parquet de Paris toujours selon l'AFP. Le rappeur sera jugé en janvier 2021 devant le tribunal correctionnel. Très discret, Ademo ne s'est pas exprimé au sujet de son arrestation ni sur les réseaux sociaux ni via ses avocats.

PNL
Ademo (PNL) libéré après son arrestation musclée : son jugement programmé
PNL dévoile enfin sa collaboration avec Netflix, leurs fans déçus !
PNL x Netflix : la collab se précise avec une date et de mystérieuses invitations
PNL x Netflix : une collab en vue entre les rappeurs et la plateforme de streaming
voir toutes les news de PNL Découvrir plus d'articles