2 photos
Voir le diapo
Lil Wayne vit une grande histoire d'amour avec la justice. Il devra comparaître pour avoir utilisé la chanson Bedrock alors qu'il n'y était pas autorisé. Il risque de devoir débourser 15 millions de dollars à Done Deal Enterprises. Mais il n'est pas le seul mis en cause. Avec lui sont

Lil Wayne vit une grande histoire d'amour avec la justice. Il devra comparaître pour avoir utilisé la chanson Bedrock alors qu'il n'y était pas autorisé. Il risque de devoir débourser 15 millions de dollars à Done Deal Enterprises. Mais il n'est pas le seul mis en cause. Avec lui sont accusés Universal Music, Cash Money Records et Young Money Entertainment. Purefans News by Adobuzz vous en dit plus sur l'affaire judiciaire. 



Lil Wayne, Universal Music, Cash Money Records et Young Money Entertainment ont été accusés par Done Deal Enterprises de plagiat. Le chanteur aurait volé la chanson Bedrock. L'entreprise leur réclame 15 millions de dollars. 

Dans cette chanson, de nombreux artistes sont présents comme Nicki Minaj, Drake, Tyga et Lloyd. Cette chanson est présente sur la compilation We Are Young Money, qui est disque d'or. 

Seulement, Done Deal Enterprises estime que les ventes du single s'élève à plus de trois millions de ventes. Sachant que le disque d'or est décerné à 500 000 ventes, ça fait tout de suite plus. C'est pour ça que la société a décidé de faire un procès au chanteur. 

Lil Wayne est trainé en justice par d'autres producteurs, ce qui ne joue pas en sa faveur. Il a le temps de préparer sa défense jusqu'au 12 octobre, date du procès. 

Lil Wayne
UGG x BAPE : Lil Wayne ambassadeur de la collab street parfaite pour cet hiver
Lil'Wayne : Le rappeur hospitalisé d'urgence après deux crises d'épilepsie
Lil Wayne : ses bus de tournée visés par des tirs aux Etats-Unis
Lil Wayne mort ? Le rappeur (encore) victime d'une rumeur morbide
voir toutes les news de Lil Wayne Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème