Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
"Prenez facebook mais pas Twitter", le site bientôt fermé à cause d'Elon Musk ? Les internautes en panique totale
"Prenez facebook mais pas Twitter", le site bientôt fermé à cause d'Elon Musk ? Les internautes en panique totale
La fin de Twitter est-elle en train de se mettre en place sous notre nez ? A en croire la rumeur du moment, le réseau social pourrait bientôt être fermé, la faute à des démissions massives décidées en opposition à Elon Musk. Face au grand danger qui touche le site, les internautes sont aujourd'hui déprimés et inquiets, en atteste leur panique totale à la fois drôle et triste.

Twitter n'a pas toujours existé, mais il est pourtant vrai qu'il apparait aujourd'hui difficile d'imaginer un monde sans ce réseau social. Malgré les polémiques qui peuvent régulièrement l'entourer, notamment liées au harcèlement que peuvent y subir des internautes, le site a également révolutionné notre quotidien.

Entre les réactions en direct aux émissions, la création de nombreuses communautés (sport, musique, séries...) qui ont permis les rencontres et échanges entre fans à travers le monde, un rapprochement encore plus concret avec les artistes nous permettant de leur adresser directement des messages (et d'en recevoir parfois en retour) ou encore l'accès à une actualité en temps réel (on se souvient comment la mort de Michael Jackson a été commentée / décryptée en live, du suivi en direct de la terrible attaque dans les locaux de Charlie Hebdo) ou bien de la mise en avant de mouvements sociétaux extrêmement importants afin de braver la censure et faire entendre des voix masquées (on repense là aussi au printemps arabe en 2010/2011), Twitter a changé nos vies et notre façon d'agir sur Internet.

>> Arkunir termine Elon Musk avec un 2ème ratio en beauté : "Cette fois, supprime pas" <<

Les salariés de Twitter démissionnent en masse

Malheureusement, depuis le rachat du site par Elon Musk, l'avenir de la plateforme n'a jamais semblé être aussi menacé. Guidé par un ego bien plus développé que son QI, le nouveau patron enchaîne les mauvaises décisions à un rythme hallucinant au point qu'il mériterait bientôt d'avoir son nom accolé à la définition du mot "incompétence".

Aussi, lassés des demandes ridicules de Musk, du rythme de travail inhumain qu'il impose alors même qu'il ne comprend pas comment fonctionne le site ou de sa gestion dictatoriale avec des licenciements massifs (et à l'aveugle) imposés sans réfléchir aux postes occupés par les personnes visées, il a été annoncé ce jeudi 17 novembre 2022 que des centaines d'employés ont décidé de démissionner. Là où l'effectif du site était de 7 500 personnes il y a encore un mois, celui-ci ne serait plus composé que de 2 900 salariés aujourd'hui. Et rien ne dit que de nouveaux départs n'auront pas lieu dans les jours à venir.

La plateforme en grand danger

Un simple détail ? Pas du tout. D'après The Verge, "En raison de l'échelle du nombre de démissions cette semaine, les employés de Twitter s'attendent à ce que la plateforme se brise rapidement. (...) De multiples équipes aux rôles critiques au sein de Twitter ont complètement ou presque démissionné. (...) L'équipe qui maintient le coeur d'un système de bibliothèques utilisé par tous les ingénieurs dans la société est intégralement partie". Or, à en croire un employé interrogé par le site, "Vous ne pouvez pas faire tourner Twitter sans cette équipe".

Pour faire simple, même si Elon Musk n'a officiellement pas l'intention d'éteindre Twitter, ce sont bien les employés actuels (ou désormais passés), qui pourraient être à l'origine de la fermeture du site en signe de boycott.

Les internautes dépités mais toujours drôles

Pour l'heure, la plateforme fonctionne toujours - certaines sources estiment malgré tout que cela ne devrait tenir qu'une poignée de jours, et rien ne dit que, dans le cas d'une fermeture, celle-ci durerait éternellement. Musk pourrait reformer des équipes ou un nouveau rachat pourrait être mis en place pour sauver le site. Néanmoins, sans grande surprise, les utilisateurs sont actuellement en panique totale.

Entre déni évident, blagues sous fond de rire jaune et véritable colère face à leur impuissance, les internautes profitent aujourd'hui du hashtag #RIPTwitter pour se lâcher et rendre hommage aux meilleurs moments. Et c'est à la fois triste et drôle. "Prenez Facebook mais pas Twitter", peut-on lire aujourd'hui, tout comme, "J'ai pas de meuf, pas d'argent, pas de travail et ce détraqué de Elon Musk veut m'enlever Twitter" ou encore, "Ça veut dire qu'on n'aura plus Twitter le jour où Xavier Dupont de Ligonnès va vraiment être retrouvé ? Ou même un quelconque sosie ? Elon assassin".

Pour l'anecdote, ne comptez pas sur Elon Musk pour nous rassurer sur l'avenir de Twitter. Après avoir déclaré fièrement que ce buzz autour de la fermeture faisait le succès du réseau, "Et hop, on vient d'atteindre un record d'utilisation", il a ensuite partagé différents memes dont l'un d'eux met en scène l'enterrement du site...

Twitter
Elon Musk vient de faire le contraire de ce qu'il avait promis : épinglé par les internautes, il se défend
"Prenez Facebook mais pas Twitter" : le réseau sérieusement menacé de fermer à cause d'Elon Musk ? Les internautes en panique totale
Ce tweet d'Elon Musk pourrait lui coûter 1 milliard de dollars ! Ca fait cher la blague
Twitter : en découvrant cette nouveauté, Elon Musk a pété un plomb et tout viré en à peine 2h
voir toutes les news de Twitter Découvrir plus d'articles