Après les attentats de Paris, le hashtag #PorteOuverte pour accueillir les personnes sans abris
2 photos
Voir le diapo
Au milieu de l'horreur, la mobilisation. Hier, vendredi 13 novembre 2015, Paris a été le centre de plusieurs attaques terroristes survenues notamment dans les Xème et XIème arrondissements. Des attentats qui ont semé le chaos dans la capitale. Sur Twitter, de nombreux internautes se sont mobilisés pour accueillir les personnes sans abri avec le hashtag #PorteOuverte. #NousSommesUnis est également en TT depuis hier soir.

Au moins 128 morts et plus de 200 blessés. C'est le bilan provisoire des attentats qui ont frappé Paris hier, vendredi 13 novembre 2015. Au moins 8 terroristes ont attaqué plusieurs endroits de la capitale avec notamment une prise d'otage mortelle au Bataclan (82 morts) et plusieurs kamikazes aux abords du Stade de France où s'affrontaient les équipes de France et d'Allemagne.

#PorteOuverte, les Parisiens se serrent les coudes

Après les premières réactions des célébrités et anonymes sous le choc après le drame, la mobilisation s'est rapidement organisée sur les réseaux sociaux. Pour permettre aux personnes ne pouvant pas se mettre à l'abri alors qu'avaient encore lieu les fusillades, les Parisiens ont mis en place le hashtag #PorteOuverte. Les internautes proposaient ainsi aux personnes se trouvant à l'extérieur de venir se réfugier chez eux pour la nuit.

Messages de soutien avec #NousSommesUnis

Toujours sur Twitter, les anonymes ont également apporté leur soutien aux familles des victimes et appelé à l'unité face à la tragédie. Partout dans le monde, plusieurs monuments se sont éclairés aux couleurs de la France comme à New York, Rio ou Londres.

Taxis gratuis, mesures exceptionnelles annoncées

Suite aux événements, le trafic sur plusieurs lignes de métro et RER a été interrompu et les taxis et Uber proposaient des courses gratuites pour permettre aux Parisiens de rentrer chez eux en toute sécurité. De son côté, dès minuit, le Président de la République François Hollande a annoncé des mesures exceptionnelles avec notamment la fermeture des frontières (contrôles aux frontières) et la déclaration de l'état d'urgence. Les écoles et musées resteront fermés ce samedi.