Taylor Kitsch, toujours au top