Lionel Messi en 2010, avec sa coupe mulet