Géraldine Nakache, Léa Seydoux ou encore Sandrine Kiberlain soutiennent le mouvement #BringBackOurGirls, le 13 mai 2014 au Trocadéro