Fabien Lecoeuvre, 10 000 euros par prime pour les Années Bonheur