Bertrand Chemeroy part à la chasse aux lapsus dans sa chronique de l'émission Touche pas à mon poste