A l'aéroport de Roissy le 9 mai, c'est moins glamour