Les personnages font du sur-place