Enora Malagré détendue sous le soleil au tournoi de Roland Garros, le samedi 31 mai 2014