Tana Umaga

En route pour le meilleur pâtissier : EnjoyPhoenix (Marie Lopez) anime la nouvelle émission diffusée sur 6play
La France a un incroyable talent : Valentin, un humoriste bègue, fait pleurer tout le monde
Le Match Ou Next de Dove Cameron pour Descendants 3.
Jessica Thivenin et Thibault Kuro parents : leur fils Maylone quitte enfin l'hôpital !
Biographie

Naissance : 27 Mai 1973

Métier :

Age : 46 ans

Signe astrologique : Gémeaux

Pays : Nouvelle Zélande

Tana Umaga,de son vrai nom Jonathan Falefasa est joueur de rugby à XV néo-zélandais. Officier de l'Ordre du Mérite de la Nouvelle-Zélande, né le 27 mai 1973 à Lower Hutt dans la région de Wellington, il joue en équipe de Nouvelle-Zélande entre 1997 et 2005 au poste de centre ou d'ailier.

D'ascendance samoane, Tana Umaga débute au rugby à XIII. Arrivé chez les All Blacks en 1997 en tant qu'ailier, il doit faire face à la concurrence de jonah lomu. En 2000, il est repositionné au poste de trois-quarts centre où il s'impose.

En 2004, il devient capitaine des All Blacks. Sa première saison se solde par une troisième place dans le Tri-nations mais également par une victoire sur le XV de France au Stade de France lors d'une tournée dans l'hémisphère nord.

Puis lors de la saison 2005, il mène les All Blacks à une victoire par 3 matchs à 0 lors de la série contre les Lions, puis à une nouvelle victoire dans le Tri-nations lors duquel il est capitaine des All-Blacks. Au cours de cette compétition ils inaugurent un nouvel haka très impressionnant, le Kapa o Pango, lors du match contre les Springboks le samedi 27 août 2005 à Dunedin.

Il est également connu pour son fair-play, comme le montre sa demande d'arrêter le jeu de peur que le Gallois Colin Charvis n'avale sa langue suite à un plaquage avec un Black. Ce geste lui a valu la Médaille Pierre de Coubertin. Il a cependant été l'objet d'une polémique lors du premier match de la tournée des Lions en 2005 pendant lequel Brian O'Driscoll a été blessé sur un de ses plaquages.

La saison 2005 se termine par une tournée d'automne victorieuse en Europe. Il conduit son équipe à un grand chelem contre les quatre équipes britanniques, série qui n'avait plus été réalisée depuis 1978 et l'équipe menée par Graham Mourie.

Il annonce sa retraite internationale le 10 janvier 2006 mais continue de jouer dans le Super 14, et en juillet Mourad Boudjellal alors président du Rugby club toulonnais annonce sa signature pour huit matchs de la saison 2006-2007. C'est le transfert le plus spectaculaire de toute l'histoire du rugby français, qui plus est pour une équipe de Pro D2. Le 31 mai 2007, Mourad Boudjellal le nomme manager général pour une durée de deux ans et il entame, lors de la saison 2007-2008, une reconversion comme entraîneur.

La saison du retour en Top 14 est difficile. Conséquence ou non, le club annonce le 26 janvier 2009 que Tana Umaga redevient joueur professionnel (soit un an et demi après son dernier match au sein des Hurricanes de Wellington), son remplacement par Philippe Saint-André au poste d'entraineur pour la saison 2009-2010 étant déjà acquis.

Entre 1997 et 2005, Tana Umaga a disputé 74 matchs avec l'équipe de Nouvelle-Zélande (6 en 1997, 11 en 1999, 10 en 2000, 10 en 2001, 8 en 2002, 8 en 2003, 10 en 2004, 11 en 2005) dont 21 fois en tant que capitaine au cours desquels il a marqué 36 essais (180 points). Il a notamment participé à six Tri-nations depuis 2000 et à deux coupes du monde (1999, 2003). Il a remporté trois Tri-nations (2002, 2003, 2005) et a disputé 5 rencontres de Coupe du monde en deux participations.
En club il joue 110 matchs de Super 12/14 avec les Hurricanes (45 essais), 7 matchs de Pro D2, et 4 en TOP 14 avec le Rugby club toulonnais (2 essais), le dernier dâtant du vendredi 26 mars 2010 contre Bourgoin.
 

Actu
Dernières
news
Top
News
Les
photos