Youtube va interdire les vidéos qui "insultent malicieusement" sur la race, le genre ou la sexualité
Youtube va interdire les vidéos qui "insultent malicieusement" sur la race, le genre ou la sexualité
Youtube a décidé de renforcer sa politique contre le harcèlement. Après avoir annoncé en juin dernier la suppression de "toutes les vidéos affirmant la supériorité d'un groupe", la plateforme a annoncé la suppression des vidéos qui "insultent malicieusement quelqu'un sur la base d'attributs protégés tels que la race, l'identité de genre ou la sexualité" ainsi que des "menaces implicites de violence".

En juin dernier, Youtube annonçait la suppression de "toutes les vidéos affirmant la supériorité d'un groupe", comme les vidéos racistes, discriminatoires et à l'idéologie nazie. Ce mercredi, la plateforme veut aller plus loin concernant sa politique contre le harcèlement. C'est en tout cas ce qu'a annoncé Neal Mohan, directeur des produits chez YouTube à la BBC. "Nous ne voulons pas que YouTube soit un endroit où le discours public est étouffé parce que les gens ont peur d'être harcelés sur notre plateforme".

Youtube veut supprimer les vidéos qui "insultent malicieusement quelqu'un sur la race, l'identité de genre ou la sexualité"

Ainsi, Youtube a confirmé dans un communiqué qu'elle interdira désormais les vidéos qui "insultent malicieusement quelqu'un sur la base d'attributs protégés tels que la race, l'identité de genre ou la sexualité", ainsi que les "menaces implicites de violence". Une décision qui intervient après que le comédien anti-gay Steven Crowder s'en soit pris à plusieurs reprises au journaliste latino homosexuel Carlos Maza. Dénonçant le harcèlement dont il était victime, ce dernier avait même rassemblé en mai dernier toutes les insultes à son insu, qu'elles concernent son origine ou son orientation sexuelle.

Des tweets qui avaient suscité la colère des internautes, dénonçant l'inaction de Youtube. Alors que, à l'époque, la plateforme considérait que ses règles n'avaient pas été enfreintes, elle a aujourd'hui changé d'avis et a décidé de supprimer plusieurs vidéos en question. Outre la suppression de vidéos, les vidéastes risquent de voir leurs revenus publicitaires être restreints ou carrément leur chaîne fermée.

Une politique contre le harcèlement qui s'applique à tout le monde

Une nouvelle politique qui s'appliquera à "tout le monde", y compris les politiques et les stars populaires de YouTube. Dans cet esprit, Youtube a également envisagé de retirer des clips du président Trump appelant la sénatrice démocrate Elizabeth Warren "Pocahontas", en référence à son héritage, avant de déclarer que l'intention du président était de susciter la faveur des électeurs plutôt que d'attaquer son adversaire. Reste à voir alors dans quelles mesures Youtube sera capable d'appliquer sa nouvelle politique.

Youtube
C'est confirmé, YouTube rapporte très très gros à Google, comme le prouve son chiffre d'affaires
Nikkie Tutorials : la youtubeuse beauté fait son coming out transgenre dans une vidéo émouvante
Youtube veut protéger davantage les enfants et supprime plusieurs fonctionnalités
Top 10 des clips les plus vus sur YouTube dans les années 2010
voir toutes les news de Youtube Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème