Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Tom Hardy est Venom.
Tom Hardy est Venom.
Venom, le premier spin-off de Spider-Man, avec Tom Hardy en Eddie Brock, un journaliste de San Francisco qui se retrouve contaminé par un symbiote extra-terrestre affamé de chaire humaine, est enfin disponible en DVD et Blu-Ray. Retour sur l'un des phénomènes de 2018.

Venom est la seconde participation de Tom Hardy à un film de super-héros. 6 ans après avoir incarné Bane face à Batman pour The Dark Knight Rises de Christopher Nolan, l'acteur anglais passe de DC à Marvel pour devenir l'anti-héros extra-terrestre.

Jouer dans un Marvel pour son fils

"A la base, les histoires de superhéros ne m'intéressent pas." explique-t-il dans les pages de Première. "Elles ne me font rien et ne m'ont jamais rien fait... Mais les films de superhéros prennent une nouvelle résonance pour moi aujourd'hui parce que mon fils en est dingue, et que je comprends maintenant leur valeur symbolique... Ils créent des passerelles et réunissent adultes et enfants. Je comprends leur pouvoir d'attraction".

Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.

Un carton au box-office

Détruit par les critiques, Venom cartonne néanmoins au box-office, démontrant une fois de plus que les avis des médias et des spectateurs peuvent être bien différents. Tom Hardy se voit bien reprendre le rôle pour plusieurs suites. "L'idée n'est pas de m'enfermer dans une case où je ne jouerais que Venom pour les vingt prochaines années." poursuit-il dans Premiere. "Mais si j'y prends du plaisir, qu'on s'arrête sur un rythme d'un film tous les trois-quatre ans, et que je peux faire kiffer mon gamin au passage, alors où est le mal ?".

Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.

Mais que vaut vraiment Venom ?

Venom est un sacré bordel. Lent dans son installation, le film prend des allures de montagne russe une fois que Tom Hardy est possédé par le symbiote appelé Venom et que tous les deux cherchent un terrain d'entente afin de combattre le mal. "Venom est une bonne déclinaison du type de barjot que j'aime....". a confié Tom Hardy qui semble souvent en roue libre dans le film. "On aurait dit un fou" explique Riz Ahmed à Allociné .

Hargneux, bestial, vorace et détestant la race humaine, Venom va devoir s'allier malgré lui à Eddie Brock, journaliste d'investigation, afin d'éviter que sa race n'envahisse notre planète. Servant d'hôte au symbiote, Tom Hardy paraît réellement possédé, se parlant à lui-même, gesticulant comme un personnage de cartoon, alignant les scènes WTF (celle du restaurant risque de rester dans les annales). On ne va pas se le cacher. Venom n'est pas une réussite (effets spéciaux bâclés, un méchant cliché, de l'humour vraiment lourdingue). Le film ne parvient jamais à trouver son ton entre comédie, film de super-héros, film d'horreur, film de romance. Tom Hardy en Venom peine à avoir de la profondeur contrairement à Wolverine dans Logan dont on comprenait les traumatismes. Ici la Bromance méchant/gentil a du mal à passer.

Mais le film va parfois tellement loin dans le n'importe quoi qu'il en devient drôle par dépit et par conséquent divertissant. Au final, on s'amuse plus devant Venom que devant la plupart des blockbusters parus cette année. Et c'est déjà pas mal.

Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.

Venom, actuellement disponible en DVD et Blu-Ray.

Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Venom au cinéma deouis le 10 octobre.
Tom Hardy
Venom : "Les super-héros ne m'intéressent pas" Tom Hardy (sortie DVD/Blu-Ray)
Venom 2 : rendez-vous en 2020 pour une suite
Venom 2 : une suite en préparation... avec Spider-Man ?
Venom : les meilleures scènes coupées au montage ? Les étranges propos de Tom Hardy
voir toutes les news de Tom Hardy Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème