Valérie Trierweiler veut reconquérir le coeur des Français. Au plus bas dans les sondages, la compagne de François Hollande semble prête à faire des efforts pour améliorer son image. Après avoir fait son mea culpa concernant son tweet contre Ségolène Royal, la Première dame admet cette fois que sa carrière de journalis

Valérie Trierweiler veut reconquérir le coeur des Français. Au plus bas dans les sondages, la compagne de François Hollande semble prête à faire des efforts pour améliorer son image. Après avoir fait son mea culpa concernant son tweet contre Ségolène Royal, la Première dame admet cette fois que sa carrière de journaliste n'est plus sa priorité.

Jusqu'à présent, Valérie Trierweiler avait toujours refusé de faire une croix sur le journalisme. Peu importe qu'elle soit devenue Première dame, pas question pour la plume de Paris Match de lâcher son job. Mais six mois après l'élection de François Hollande, Valérie Trierweiler change (un peu) d'avis.

Lors de l'inauguration d'un programme pédagogique autour de l'eau, ce jeudi 18 octobre dans l'Oise, la Première dame a ainsi déclaré aux médias présents : "Ma carrière n'est pas complètement entre parenthèses, mais elle n'est plus la priorité". Une déclaration qui rappelle un peu sa récente interview pour Ouest-France, dans laquelle elle disait avoir renoncer à une collaboration avec D8 après avoir compris les "interrogations" et le "trouble" que cela pouvait susciter.

Bonne nouvelle donc, Valérie Trierweiler a l'air de vouloir jouer son rôle de Première dame à fond. "J'ai compris qu'on attendait des choses de moi, j'ai compris que je pouvais être utile et ça me touche énormément de savoir que je peux être utile", a-t-elle ainsi confié. Et d'ajouter : "j'ai tâtonné au début". Mais ça, c'était avant. Le changement, c'est maintenant ?

Valérie Trierweiler
Brahim Zaibat renommé ZEBDA par Valérie Trierweiler : "ça m'a fait rire"
Youporn : Valérie Trierweiler, future ambassadrice du site pornographique ?
Brahim Zaibat revient sur sa danse "buzz" avec Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler : elle devra verser 5 000 euros aux auteurs de La Frondeuse
voir toutes les news de Valérie Trierweiler Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème