Par Mathis Ferrut Journaliste people, télé, télé-réalité
Passionné par le monde des médias depuis son plus jeune age, la télévision n’a aucun secret pour lui. Loft Story, Star Academy, Secret Story, les Ch’tis, les Marseillais… Il est une véritable encyclopédie de la télé-réalité. Il est aussi un fan de sport (particulièrement de football et du Paris Saint-Germain) et de musique. Il écoute de tout et ses playlists en surprennent plus d’un !
Ce mardi 8 novembre 2022, une candidate de La France a un incroyable talent a fait un énorme buzz après avoir interprété la chanson Frère Jacques à la flûte avec son vagin. Mais qui dit buzz, dit critiques et l'émission a été la cible de nombreuses attaques d'internautes. La production a répondu aux haters...

La France a un incroyable talent est de retour sur M6 et l'émission a fait un énorme buzz, ce mardi 8 novembre 2022, suite à une performance très originale. En effet, Beatrice McQueef, une candidate australienne s'est déshabillée, s'est mise la tête à l'envers et a joué de la flûte avec son vagin. Une prestation qui a fait halluciner les jurés !

Karine Le Marchand n'a pas pu se retenir de rire. Marianne James a montré sa surprise en découvrant "Frère Jacques à la foufoune". De son côté, Hélène Ségara a demandé à la candidate comment lui était venue cette idée WTF. Béatrice a répondu qu'elle faisait de la gymnastique et a découvert qu'elle faisait des "pets de foune". "Au lieu d'en être embarrassée, je me suis dit que je pouvais l'utiliser et en faire quelque chose de divertissant" a-t-elle expliqué. Si cette performance a de quoi faire sourire, elle a également choqué de nombreux internautes, qui ont partagé leur colère sur Twitter.

La production répond aux critiques

Contactée par 20 Minutes, Déborah Huet, directrice des programmes de Fremantle, qui produit La France a un incroyable talent, a répondu aux attaques. "Depuis toujours le format est ouvert à toutes formes d'art, assure Déborah Huet. Cela fait vraiment partie de l'identité de l'émission", a-t-elle expliqué. "De temps en temps, on a aussi des performeurs un peu plus 'olé olé'", s'amuse-t-elle ensuite. Elle prend notamment en exemple la prestation de Brent Ray Fraser en 2015, qui utilisait son pénis en guise de pinceau. "Malgré tout, ça reste très très rare", précise-t-elle.

>> Cette surprise touchante dans La France a un incroyable talent a fait pleurer les internautes <<

Concernant les critiques, elle rappelle que la prod a pris toutes les précautions nécessaires. "Nous travaillons avec une équipe de psychologues pour savoir la jauge qu'on met quand on sélectionne les numéros", déclare-t-elle, avant d'ajouter : " Ici, on a fait très attention à faire sortir le public, Karine a prévenu que le numéro était adressé à un public averti, on a ajouté la pastille "déconseillé aux moins de 10 ans"... Et puis on a édulcoré au maximum au montage pour garder le côté humoristique et décalé avant tout !"

Une performance "un peu plus poil à gratter"

"En tant que producteur, on prend toutes les précautions... C'est la même chose pour des performances de fakir un peu trash (...) L'art, ça plaît ou ça ne plaît pas, c'est subjectif. N'importe quelle performance déclenche des émotions, c'est normal", conclut Déborah Huet, tout en reconnaissant que la performance était "un peu plus poil à gratter".

Et vous, avez-vous été choqués par la prestation de Beatrice McQueef ?

La France a un incroyable talent
La France a un incroyable talent : ce numéro coupé au montage auquel on a échappé aurait pu devenir légendaire
La France a un incroyable talent : ce moment a mis tout le monde mal à l'aise lors de la finale
"Je n'étais pas prêt à ça", "envie de chialer", "magique"... Cette prestation dans La France a un incroyable talent a mis tout le monde d'accord
Une performance "un peu plus poil à gratter" : après "Frère Jacques à la foufoune", la prod de La France a un incroyable talent réagit aux critiques
voir toutes les news de La France a un incroyable talent Découvrir plus d'articles