Toy Freaks : le père accusé de maltraiter ses enfants, Youtube ferme la chaîne Youtube
Après DaddyOfive, une autre chaîne Youtube mettant en scène des enfants se retrouve au coeur d'une polémique : Toy Freaks. Alors que le père, Greg Chism, alias "Freak Daddy", est accusé de maltraiter et d'humilier ses deux filles de 9 et 7 ans, YouTube a décidé de fermer carrément la chaîne...

L'affaire avait fait grand bruit. En avril 2017, des parents se retrouvaient au coeur d'une polémique après avoir piégé leurs enfants pour les besoins de leurs vidéos, diffusées sur la chaîne Youtube DaddyOfive. Accusés de maltraitance après des pranks assez violents et dangereux, ils se voyaient retirer la garde de deux de leurs enfants et étaient condamnés en septembre dernier à cinq ans de mise à l'épreuve pour négligence.

Le père accusé de maltraitance

Aujourd'hui, c'est une nouvelle chaîne qui se retrouve au coeur d'une polémique : Toy Freaks, qui comptabilise 8,5 millions d'abonnés et 7 milliards de vues. Et pour cause, Youtube a pris une décision radicale : celle de la fermer ! Lancée il y a 5 ans par Greg Chism, alias "Freak Daddy", elle met en scène deux filles de 9 et 7 ans que le père habillait comme des bébés. Certaines vidéos, qui les dévoilaient dans la vie quotidienne ou en train de déballer des jouets, ont indigné plusieurs internautes, qui ont alerté la plateforme.

Youtube ferme la chaîne !

Sur l'une d'entre elles, on pouvait voir les fillettes effrayées et déguisées en bébés en présence de serpents vivants. Sur une autre, on voit l'une d'entre elle en pleurs, la bouche en sang et en train de hurler alors qu'elle perd une dent de lait. Sur une autre, le père effraie ses filles en jetant un crapaud dans leur bain... "La sécurité des enfants est un sujet qui nous tient à coeur, et nous avons une politique très claire à l'égard de la mise en danger des plus jeunes", a communiqué un porte-parole de Youtube à Mashable.

News
essentielles
sur le
même thème