Théophile (The Voice 8) gagnant de The Voice Belgique : les twittos énervés par ce "recyclage"
Samedi soir, Théophile Renier a pu intéger l'équipe de Julien Clerc dans The Voice 8. Mais il n'est pas totalement inconnu. Le talent a en effet déjà gagné l'édition de The Voice Belgique il y a deux ans. Un "recyclage" qui a mis les internautes très en colère. Quant au chanteur, il a simplement avoué vouloir percer en France.

Les twittos en colère

Théophile Renier, qui s'est présenté aux auditions à l'aveugle de The Voice 8, est le gagnant de la saison 6 de The Voice Belgique. Ce samedi 16 mars 2019, les téléspectateurs de TF1 étaient outrés par cette révélation. Celui qui a chanté "Malheur Malheur" de Maître Gims et a fait se retourner Julien Clerc, dont il a donc intégré l'équipe, a en effet été pointé du doigt sur Twitter. Les internautes n'apprécient pas que des talents qui ont déjà participé à l'émission (qu'il a de surcroît remporté) viennent de nouveau tenter leur chance dans une version d'un autre pays.

Pour la majorité des twittos, sa participation à The Voice 8 serait du "recyclage". Et ça, ça ne passe pas du tout. Certain(e)s lui ont même reproché d'être belge, de ne pas avoir obtenu la Coupe du Monde de football en 2018 et donc de vouloir gagner au moins "un truc" face à la France.

"L'idée est d'aller en France pour lancer ma carrière"

Se confiant à L'Avenir, Théophile Renier avait révélé les raisons de sa participation à la version française de The Voice. "Ce n'est pas facile de percer en Belgique, je dirais même en Wallonie. Il n'y a pas beaucoup de débouché après The Voice Belgique. J'ai fait tout ce qu'il fallait pour lancer mon projet musical" a-t-il expliqué, "Puis je suis parti terminer ma formation à Paris où je vis actuellement. Ce casting m'offre simplement la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes. C'est une émission qui est davantage regardée par les professionnels du monde de la musique en France".

Il avait précisé à Canal Zoom : "L'idée est d'aller en France pour lancer ma carrière. C'est une plus grande audience donc je n'ai pas envie de me louper. Mais c'est ça qui me stimule aussi. C'est un autre défi, c'est beaucoup d'adrénaline, beaucoup d'excitation. J'adore". Le chanteur espère donc percer dans l'Hexagone.

Et il doit être d'autant plus aux anges d'avoir été choisi par Julien Clerc, car c'est le coach qu'il voulait. "C'est quelqu'un que j'admire beaucoup et que j'ai découvert quand j'étais petit. Il fait partie du paysage artistique que je connais" avait-il déclaré, "Il a 71 ans et 50 ans de carrière dans les pattes. C'est quelqu'un qui dure, qui perdure. J'aimerais vraiment avoir l'occasion de travailler avec lui".

The Voice
Isilde (The Voice) : "les choses du quotidien me demandent beaucoup d'effort et de concentration"
Sarah (The Voice 2020) : pourquoi elle a dû "improviser et changer la chanson sur scène" (interview)
Margau dans The Voice 2020 après La Voix au Québec : "C'est un peu comme si je recommençais à zéro"
Laure (The Voice 9) sur sa maladie : "j'avais peur de ne plus jamais retrouver ma voix" (Interview)
voir toutes les news de The Voice Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème