Des courts de tennis à la rue, la Stan Smith est devenue à la fin des années 80 le modèle le plus prisé d'Adidas. Mais en 2012, la marque avait arrêté la commercialisation de cette chaussure. Cette semaine, la Stan Smith fait son retour en boutiques pour le plus grand bonheur des accros aux sneakers.

Une basket en congés sabbatique

Non, on n'a pas vu de Stan Smith aux pieds des mannequins du défilé Givenchy ou Valentino à la Fashion Week de Paris. Et pourtant on n'a parlé que d'elle cette semaine. La traditionnelle basket blanche à bout rond et aux trois bandes sur le côté fait un retour plus que médiatique dans les boutiques Adidas. Mercredi, la marque a remis ce modèle en rayon après un "congés sabbatique de quelques saisons". Pour fêter ça, Adidas avait organisé jeudi une soirée à la Gaîté Lyrique de Paris où on a repéré Kanye West ou Breakbot. Rien que ça. Et à minuit, Benjamin Millepied et quelques danseurs ont interprété un ballet... Stan Smith aux pieds.

La folie Stan Smith

Créée dans les années 1960, la Stan Smith doit son nom au joueur de tennis américain vainqueur de l'US Open en 1971. La basket blanche aux bandes vertes -le modèle classique- quitte alors vite les courts de tennis pour la rue. Dans Je Danse le Mia, les Marseillais d'IAM y font même une référence : "Au début des années 80, je me souviens des soirées où l'ambiance était chaude Et les mecs rentraient Stan Smith au pied", preuve de son ancrage dans la culture. Aujourd'hui, en pleine sneakers mania, les accros vont devoir faire leur choix entre la Stan Smith nouvelle et la Disc Blaze collector de Puma designée par Ronnie Feig.