2 photos
Voir le diapo
Sly Johnson, si ce nom ne vous dit encore rien, ça ne saurait tarder. Voilà un artiste vraiment sympa à écouter, un peu dans l’esprit de ben l oncle soul avec sa propre touche et son propre univers. Purefans News by Adobuzz vous fait écouter « I’m calling you » avec Ayo, extrait de son

Sly Johnson, si ce nom ne vous dit encore rien, ça ne saurait tarder. Voilà un artiste vraiment sympa à écouter, un peu dans l’esprit de ben l oncle soul avec sa propre touche et son propre univers. Purefans News by Adobuzz vous fait écouter « I’m calling you » avec Ayo, extrait de son prochain album intitulé « 74 » …


Crédit : DR

Si Sly Johnson ne vous a pas encore été présenté, il est temps de faire les présentations. Si on vous parle du groupe les Saïan Supa Crew, peut-être que là, ça vous parle un peu plus. Sly Johnson de son vrai nom Silvère Johnson et de son autre nom d’artiste Sly The Mic Buddah a été membre du groupe des Saïan de 1997 à 2007, année où le groupe s’est séparé. Plus jeune il a aussi été membre du groupe Simple Spirit avec Sir Samuel.

Depuis, sa carrière musicale a été plus que variée et remplie de rencontres très différentes. Tout d’abord en 2005, il sort un vynil quatre titres du nom de « Sumthin that U never heard before » où l’on retrouve plusieurs duos avec notamment Wildchild, du groupe Lootpack ainsi que Declaime connu aussi sous le nom de Dudley Perkins avec lequel il reprend « Shaft » d’Isaac Hayes.

Et les duos n’en finissent pas, en 2008, il collabore avec le trompettiste français Eric Truffaz produisant alors un album aux sonorités à la fois avec une touche de trompette et de beatboxing. Des mélanges qu’on ne s’attend pas forcément à rencontrer et qui pour le coup donne un résultat unique.

Une autre collaboration conduit Sly Johnson a chanter avec Camille à deux reprises, en 2004 et 2008. On peut également évoquer ses collaborations avec la chanteuse Grace pour l’album « Hall of mirrors » ou encore avec le rappeur Oxmo Puccinosur l’album « L’arme de paix ».

A partir du 20 septembre, Sly Johnson dévoilera son nouvel album intitulé « 74 ». Ce ne sera pas un album de rap comme il a pu faire avec les Saïan Supa Crew ou de beatbox, sa spécialité, mais un album aux sonorités nu-soul et jazzy. On le retrouve avec une voix beaucoup plus douce et un tantinet sensuelle, nous rappelant celle des crooners.

Pour accompagner sa voix, on retrouve la chanteuse australienne Rachel Claudio et aussi Valérie Delgado. On a aussi le plaisir de découvrir et d’écouter le duo entre Sly Johnson et Ayo pour « I’m calling you ».

Sur cet album figurent quelques reprises comme « Fa Fa Fa Fa (Sad Song) » d’Otis Redding ou « Everybody’s got to learn sometimes » de Warren James. Quelques touches rock’n’roll avec « Hey mama » et « Sexy ». L’ensemble de l’album a été préparé avec le producteur Jary Newland (Norah Jones et Ayo).

Du haut de ses 36 ans, la carrière de Sly Johnson prend désormais le chemin d’un chanteur soul à vous faire fondre !
Découvrez, si ce n’est pas déjà fait « I’m calling you »
 

Sly Johnson