Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Oubliez le selfie tel que vous le connaissiez. Découvrez le Sellotape, de nouveaux autoportraits en provenance des îles britanniques. Le principe est simple : se prendre en photo... après s'être déformé le visage avec du ruban adhésif. Voici une sélection effrayante.

Le selfie n'a jamais été aussi populaire. Et on peut pour cela remercier - ou maudire ? - Ellen DeGeneres et son selfie des Oscars 2014, retweeté plus de 3 millions de fois. Le phénomène est tel que le TIME a récemment publié le classement des villes où l'on prend le plus de selfies. Cette mode se fait néanmoins voler la vedette depuis quelques jours, notamment outre-Manche, par une nouvelle pratique improbable : le Sellotape.

Le Sellotape, kézako ?

Derrière ce nom étrange se cache un selfie d'un genre nouveau, tout droit venu des îles britanniques, et qui compte déjà plus de 100 000 adeptes sur la page Facebook lui étant dédiée. Son principe est simple : se scotcher le visage et se prendre en photo. Bien évidemment, le résultat est très souvent ignoble et digne des pires films d'horreur. Quant à son origine, un certain Jim Carrey y serait pour quelque chose... ou presque.

Merci Jim Carrey !

Le Figaro rapporte que le Sellotape a été créé par Lizzie Durley, une étudiante de 21 ans en événementiel. Elle a "eu cette idée avec la scène du bureau de Jim Carrey dans Yes man" (voir l'image dans notre diaporama). "Je passais une mauvaise journée et je me suis souvenue de cette scène de film [...] Je me suis dit que les gens devaient s'ennuyer avec la mode des selfies, donc j'ai juste appliqué l'idée la même mode", a-t-elle raconté au Daily Mirror.

Voici une petite sélection des meilleurs (ou pires) sellotape.

A lire aussi : Kev Adams, Barack Obama, Nabilla, Shy'm... : les tout 1ers tweets des stars / Twitter : bientôt la fin des # et des @ ?
News
essentielles
sur le
même thème