Amandine Pellissard dans une interview pour PRBK : Rofrane Bambara pousse un coup de gueule contre l'Education nationale
Rofrane Bambara est toujours aussi remontée contre l'Education nationale. Le mois dernier, la maman des quadruplés de Familles nombreuses, la vie en XXL poussait un coup de gueule contre les profs de ses enfants. Depuis, elle est en guerre pour changer d'école et tout ne se passe pas comme prévu. En stories sur Instagram, elle vient de s'énerver de nouveau, traitant l'Education nationale de "mafia" et accusant l'école de violences et d'avoir mis les quadruplés en danger.

Rofrane Bambara VS l'Education nationale, ça continue. Fin mai 2022, la maman de Hajar, Noor, Kheïry-Dine et Chemsy-Dine poussait un coup de gueule et annonçait vouloir déscolariser ses enfants. Par la suite, elle s'en était pris à deux professeurs et les avaient ouvertement taclés en stories. La maman de Familles nombreuses, la vie en XXL n'a toujours pas pu régler son problème : elle souhaite que ses quadruplés changent d'école après plusieurs incidents.

Le nouveau coup de gueule de Rofrane Bambara

En stories sur Instagram, Rofrane Bambara a poussé un nouveau coup de gueule face à l'administration. Ce mercredi 22 juin 2022, elle a expliqué s'être attaquée à de nouvelles démarches pour changer ses enfants d'école et a confié que le rectorat et la mairie se renvoyaient sans cesse la balle. "Ça ne vient pas d'eux mais de tout ce qui est Éducation nationale, de cette mafia. C'est clairement une mafia, tout le monde se couvre les uns les autres" a confié la star de Familles nombreuses.

Selon elle, l'Education nationale lui aurait promis du changement et l'aurait poussée à se taire sur plusieurs incidents survenus dans l'école. Elle écrit notamment qu'elle a retrouvé l'un de ses enfants seul devant le portail. "Violences physiques, mise en danger des enfants, discrimination. Tout ça, on met de côté. Sauf que le jour où on veut vraiment changer d'école et qu'on demande juste à faire les choses dans les règles de l'art, on nous dit de nous démerder en fait" déclare-t-elle. "A nous seuls, on peut faire Qu'est-ce-qu'on a fait au Bon Dieu 5, je ne sais pas..." ajoute la maman.

Elle termine en larmes

A bout de force, Rofrane Bambara qui a eu été malade fin 2021 a même terminé en larmes dans ses stories. "Je ne choisis pas d'avoir des enfants qui ont des particularités. Tu tombes sur une école de c*ns (...) On t'en fait voir de toutes les couleurs. Des choses qui sont inacceptables et illégales qu'on ne sait pas forcément. On nous dit qu'on va les changer d'école et de nous taire parce qu'on a une certaine influence, vous êtes connue, dites des choses bien. Et en fait... Je ne sais pas, je ne sais plus quoi faire." a-t-elle déclaré.

Elle accuse même l'Education nationale de couvrir certains manquements. "On a fait remonter ce qu'il s'était passé, ils ont tout couvert, on nous a dit de fermer notre gue*le. C'est que de la pipe car ils se couvrent." a-t-elle expliqué. Mais Rofrane Bambara garde espoir. "C'est pas grave (...) On s'en sortira même si ça doit être un combat de fou." conclut-elle

Familles nombreuses, la vie en XXL
Rofrane Bambara (Familles nombreuses) craque : "mafia", "violences", "école de c*ns"... elle se lâche sur l'Education nationale
Amandine Pellissard (Familles nombreuses) regrette ses vacances à Saint-Tropez : "Tout est hors de prix"
Familles nombreuses : une maman pose nue et dévoile un photoshoot ultra sensuel
Laëtitia Provenchère (Familles nombreuses) : son message bouleversant à son mari décédé pour la fête des pères
voir toutes les news de Familles nombreuses, la vie en XXL Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment