Rémi Gaillard et Brigitte Bardot interpellent le gouvernement avec des images chocs d'abattoir
S'il est humoriste et elle actrice, Rémi Gaillard et Brigitte Bardot ont un point commun : la lutte contre la maltraitance animale. Dans une vidéo publiée ce 20 mai 2018 sur la chaîne Youtube de la Fondation Brigitte Bardot, les deux célébrités se sont unies pour interpeller le président de la République Emmanuel Macron et réclament la vidéosurveillance dans les abattoirs, images chocs à l'appui.

La Fondation Brigitte Bardot a (malheureusement) du travail. Après avoir accusé Nikola Lozina, Paga et Anthony Matéo de maltraitance animale, Brigitte Bardot a réalisé une courte vidéo pour dénoncer le traitement des animaux en abattoirs. Pour celle-ci, elle s'est alliée à un humoriste connu pour ses nombreux engagements envers les animaux : Rémi Gaillard. Souvenez-vous en novembre dernier, il décidait de s'enfermer dans une cage de la SPA afin de sauver les animaux.

Des images insupportables

"On a en commun une révolte terrible sur la façon dont on tue les animaux dans les abattoirs", commence l'actrice. Les deux célébrités dévoilent des images chocs et insupportables filmées en février dernier dans l'abattoir d'Alès, dans le Gard, déjà épinglé pour maltraitance en 2015 : "La souffrance et l'agonie des animaux continuent encore et encore". "Comment peut-on encore faire subir à des animaux pareilles tortures ?", s'indigne Brigitte Bardot, qui ajoute : "quelle que soit la religion, les animaux doivent être étourdis avant la saignée".

Ils interpellent Macron

En plus d'appeler les internautes à devenir végétarien ou, du moins, à "voir la vérité en face", ils interpellent le président de la république Emmanuel Macron et réclament la création d'une loi qui oblige la mise en place de contrôles vidéo dans les abattoirs. Une mesure prise en 2017 et qui devait être appliquée au 1er janvier 2018, avant d'être abandonnée et exclu du projet de loi agricole va être débattu cette semaine à l'Assemblée Nationale. "L'horreur continue. Peut-être que s'il y avait des caméras ou des fenêtres dans les abattoirs, le monde deviendrait certainement végétarien", ajoute l'humoriste.

Remi Gaillard
Rémi Gaillard propose un deal à 1 million d'euros à Neymar en faveur de la protection des animaux
Rémi Gaillard et Brigitte Bardot interpellent le gouvernement avec des images chocs d'abattoir
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il pousse un coup de gueule : "Je vous emmerde"
Rémi Gaillard accusé de plagiat, il répond
voir toutes les news de Remi Gaillard Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème