Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
Après Valentin Rongier qui a été blessé au visage par un supporter de Montpellier au début du mois, c'est Dimitri Payet qui a été victime d'un projectile ce dimanche 22 août 2021 à l'occasion d'un match de Ligue 1 contre l'OGC Nice. De quoi provoquer la colère du joueur de l'Equipe de France et de ses coéquipiers de l'OM, ce qui a mené à une bagarre générale sur la pelouse et à l'annulation de la rencontre par forfait.

Plus d'un an que les supporteurs attendaient de pouvoir retourner dans les stades de foot afin de soutenir leurs équipes, la faute à l'épidémie de Covid-19. Malheureusement, il faut croire que certaines personnes n'ont pas profité de cet éloignement temporaire pour mettre leur cerveau à l'endroit. Comme on a pu le découvrir ce dimanche 22 août 2021, à l'occasion du match de Ligue 1 entre Nice et l'OM, de nombreux fans des Aiglons ont eu un comportement déplorable.

Un affrontement intense sur la pelouse

Tandis que Nice menait 1 but à 0, l'arbitre Benoît Bastien a finalement été contraint d'arrêter la rencontre à la 75ème minute. En cause ? A la suite d'un projectile reçu dans le dos qui l'a mis à terre, Dimitri Payet n'a pas hésité à répliquer en renvoyant cet objet en direction des concernés (la tribune Sud). Et sans surprise, ça n'a pas fait plaisir aux "supporters" qui ont alors rapidement envahi la pelouse afin d'en découdre avec le joueur et ses coéquipiers.

Débordés par cet envahissement de terrain soudain, les membres de la sécurité n'ont rien pu faire pour empêcher l'équipe de l'OM d'être victime de coups de la part des "supporteurs" et possiblement de certains joueurs de Nice. Les tensions étaient si fortes que l'on a même pu voir l'entraîneur Jorge Sampaoli (OM) tenter de protéger ses troupes, tandis qu'un membre de son staff semble avoir de son côté mis K.O. un fan niçois.

Les joueurs de l'OM victimes de blessures

Conséquences de cette bataille aussi violente qu'honteuse ? Des joueurs en sont ressortis blessés (Mattéo Guendouzi et Luan Peres ont notamment révélé des marques de strangulation) et l'équipe de Marseille a préféré déclarer forfait plutôt que de reprendre dans de telles conditions. Comme l'a révélé Pablo Longoria (président de l'OM) dans une vidéo postée sur Twitter, il lui était inconcevable de renvoyer ses joueurs sur le terrain, alors même que ces derniers avaient déjà subi des violences le 8 août 2021 lors du match face à Montpellier (Valentin Rongier avait notamment reçu un projectile au visage, alors qu'il se préparait à entrer en jeu).

"La Ligue a décidé de reprendre. Mais on a décidé pour la sécurité de nos joueurs, qui ont été agressés, de ne pas reprendre le match. La sécurité de nos joueurs n'était pas garantie, a insisté le président, qui a donc rappelé ensuite, C'est la deuxième fois, on a déjà vécu ça à Montpellier où on avait décidé de continuer après les décisions prises. Ce qui s'est passé aujourd'hui (dimanche) est inacceptable. On doit en faire un précédent pour le football français." Puis, alors que l'OM pourrait perdre ce match sur tapis vert, Pablo Longoria a apporté une précision qui pourrait avoir une réelle importance au moment du jugement de cette affaire, "L'arbitre était avec nous et nous a confirmé que la sécurité n'était pas garantie. Mais la Ligue a décidé, pour des raisons d'ordre public, de reprendre le match. Ce n'est pas acceptable c'est pour ça qu'on a décidé de retourner à Marseille."

A l'heure actuelle, les possibles sanctions à venir sont encore inconnues. Si la logique voudrait que le match soit donné perdu à l'OM qui n'a pas souhaité revenir sur le terrain après plus d'une heure d'attente, il paraîtrait également injuste de voir Nice repartir avec les 3 points. Cela pourrait créer un précédent et motiver certains supporteurs malintentionnés à agir dans le futur afin de forcer un résultat...

De même, s'il ne serait pas surprenant de voir Dimitri Payet être sanctionné pour son geste, une sanction trop lourde à son encontre pourrait également être considérée comme exagérée. Au regard de la marque laissée par le projectile sur son dos, on comprend que l'on n'est pas passé loin d'un drame si celui-ci avait atteint sa tête.

Enfin, sachez que le parquet de Nice a ouvert une enquête afin de faire la lumière sur cette affaire. Pour le moment, aucune personne ne serait en garde à vue, mais RMC annonce que trois mineurs auraient été interpellés hier soir avant d'être remis à leurs parents.

Dimitri Payet
"Ça va être dur..." : en larmes, Dimitri Payet annonce qu'il quitte l'OM et visiblement, ce n'est pas un choix de sa part...
Nice-OM : Dimitri Payet blessé par un supporteur, bagarre générale sur la pelouse et match annulé
Dimitri Payet : son lapsus improbable pour son retour à l'OM 💩
Dimitri Payet VS Cristiano Ronaldo : "Mes enfants n'ont plus le droit de prononcer son nom"
voir toutes les news de Dimitri Payet Découvrir plus d'articles