Mister V : le Woop prépare une série pour Canal+
A l'occasion de la sortie sur Blackpills du documentaire centré sur la création de Double V, son album de rap, Mister V nous a confié que le Woop préparait une série pour Canal+.

A l'occasion de la promotion de son film Problemos, Eric Judor nous confiait qu'il préparait un projet secret avec certains membres du Woop, le célèbre groupe d'humoristes porté par Mister V. Alors qu'on l'interrogeait sur un possible retour dans une série comme H, il nous dévoilait ainsi : "En ce qui concerne une série jouée en live comme H, je suis en train de voir ça avec le Woop. Pour moi, ce sont vraiment les nous de l'époque. Ils ont cette énergie, un truc un peu cool, frais. Je les trouve bien élevés et très marrants."

Une série du Woop "dans l'esprit de H"

Ça tombe bien, on a récemment rencontré Mister V pour parler de son documentaire centré sur la création de son album de rap. Et vous vous en doutez, entre deux questions sérieuses sur son excellent opus, on n'a pu s'empêcher d'essayer d'en savoir plus sur ce projet. Malheureusement, comme vous pouvez le constater, Mister V ne s'est pas montré plus bavard que le compère de Ramzy Bedia : "Je sais pas si je peux en parler, mais c'est un projet de série dans l'esprit de H. Mais on ne va pas du tout faire un H nouvelle génération, ça n'a rien à voir. C'est le Woop mais dans un autre esprit avec des mecs qui se retrouvent dans un certain cadre où ils collaborent..."

Rendez-vous sur Canal+ ?

De quoi s'attendre à voir le Woop au centre d'une série centrée sur les faux coulisses de la création du groupe ? Ce n'est pas impossible. Seule certitude, c'est Canal+ qui est à l'origine du projet et devrait donc le diffuser : "Sur YouTube ou à la télé ? C'est la question que l'on se pose, mais je crois que ça sera diffusé en télé. (...) Pour l'instant, je laisse Malcolm (membre du Woop), Eric Judor et d'autres auteurs gérer tout ça. Moi je ne suis pas trop dedans pour l'instant, mais je sais qu'ils bossent bien de leur côté".

Contenu exclusif. Ne pas mentionner sans citer PureBreak.com.