Lil Peep : un deuxième album posthume en préparation ?
Lil Peep : un deuxième album posthume en préparation ?
Le 15 novembre 2017, Lil Peep décédait d'une overdose de fentanyl et de Xanax et un an plus tard, un album posthume, intitulé "Come Over When You're Sober, Pt. 2" voyait le jour. Aujourd'hui, un deuxième opus posthume serait en préparation comme l'a annoncé la mère du jeune rappeur.

Un an avant la disparition brutale de XXXTentacion, assassiné par deux braqueurs, un autre rappeur a été retrouvé mort dans son bus de tournée avant un concert en Arizona : il s'agit de Lil Peep. Le jeune artiste est décédé des suites d'une overdose de Xanax et de fentanyl : "J'ai le coeur complètement brisé et je suis perdu. Je ne peux même pas croire que c'est vrai", a posté à l'époque Mikey Cortez, l'un des managers de l'ex-petit ami de Bella Thorne. Un réel choc pour les fans de rap.

Bientôt la sortie d'un nouvel album posthume

Pour honorer la mémoire de Lil Peep, ainsi que celle de XXXTentacion, le morceau "Falling Down" des deux rappeurs a vu le jour en septembre 2018 : il comptabilise plus de 147 millions de vues sur YouTube. Deux mois plus tard, les admirateurs de Gustav Elijah Ahrn, de son vrai nom, ont eu le droit à un album posthume composé des morceaux "Runaway", "Life is Beautiful" ou encore "Broken Smile". Un deuxième opus pourrait d'ailleurs sortir prochainement si l'on en croit la mère de Lil Peep.

"Qui veut un nouvel album de Lil Peep avec des morceaux incroyables et jamais sortis, créé par sa mère et ses collaborateurs originaux ? Vous nous l'avez demandé et j'ai hâte de vous faire écouter tout ça !", a publié sa maman Liza sur le compte Instagram de son fils.

Une annonce qui a bien évidemment fait plaisir aux abonnés de Lil Peep : "Merci Liza, faisons-le", "Je suis vraiment reconnaissant que vous gardiez sa mémoire en vie", "Ça va être super", "Oh oui, s'il vous plait", "enfin", "On a besoin de ça", "OMG je vais pleurer", "J'ai hâte d'écouter ça, je suis fan de lui depuis 2015", "J'ai hâte", peut-on lire en commentaires.