chat
chat
C'est une triste histoire révélée hier par une vidéo postée sur Internet : on aperçoit dans celle-ci un jeune Marseillais y torturer un chat en le projetant violemment contre un mur d'immeuble. Devant l'horreur de ce geste, des milliers d'internautes se mobilisent aujourd'hui sur Facebook et une pétition a été signée pour porter plainte contre le tortionnaire.

150 000 signatures en 24h pour "une peine de prison exemplaire"

Ce jeudi 30 janvier, le site d'infos insolites Spi0n publiait une vidéo dans laquelle un jeune Marseillais maltraite un chat en le projetant avec force contre un mur. Filmée en caméra amateur, la vidéo a fait le tour du web francophone et n'a pas tardé à déclencher la colère des internautes.

La mobilisation prend rapidement forme : plusieurs pages Facebook sont rapidement créées (totalisant plus de 40 000 fans), mais également deux pétitions citoyennes (cliquez ici et ici pour y accéder), réunissant au cumulé plus de 150 000 signataires en seulement 24h. Dans ces dernières, les internautes appellent les ministres Christiane Taubira et Manuel Valls à appliquer une sanction exemplaire pour "etablir une loi radicale contre les barbaries faites aux animaux, et pour sanctionner gravement les personnes qui torturent des animaux inoffensifs" précise l'une des pétitions.

Le jeune homme, un certain Farid Ghilas, a été arrêté aujourd'hui même par la police, comme en témoigne ce tweet du compte officiel de la PN :

 

 

Brigitte Bardot, fer de lance de la cause animale, a quant à elle affirmé par le biais d'un communiqué qu'elle se saisisait personnellement de l'affaire :

 

>

Pour les plus endurcis, la vidéo est consultable via ce lien.