Kim Glow : ses théories du complot critiquées par le gouvernement "c'est totalement irresponsable"
Alors qu'elle évoquait de se présenter à l'élection présidentielle de 2022, Kim Glow ne devrait jamais mettre les pieds à l'Elysée. Tout du moins, pas tant que Emmanuel Macron sera président. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, a en effet critiqué le comportement "irresponsable" de la star de la télé-réalité suite à ses théories du complot lancées sur Snapchat ou Instagram.

Kim Glow complotiste face au Covid-19

Depuis plusieurs mois maintenant, Kim Glow fait réagir sur ses réseaux sociaux pour la pire des raisons. Alors que le monde entier est victime de la terrible épidémie de Covid-19, la star de la télé-réalité passe son temps à faire des déclarations complotistes, que ce soit contre le virus, contre les gestes barrières ou encore contre le vaccin.

En janvier dernier, celle qui assure vouloir se présenter à l'élection présidentielle de 2022 déclarait notamment au sujet du vaccin : "On n'aura plus de liberté, on va tous être pucés, mais pas une puce de chien ou chat qu'on peut retirer... Non. Des nanoparticules ce sera. On ne pourra pas les retirer (...) Tout sera contrôlé. Ce n'est pas de la fabulation, c'est réel."

Le gouvernement français en colère

Et forcément, ces propos ne sont pas passés inaperçus. A l'occasion d'un rendez-vous "sans filtre" organisé sur Twitch et YouTube en compagnie de cinq jeunes (EnjoyPhoenix, Fabian, Elise & Julia, et Malek Délégué), qui avait pour but de répondre aux questions et souffrances de la nouvelle génération vis-à-vis de la situation sanitaire et économique actuelle, Gabriel Attal - le porte-parole du gouvernement, n'a pas hésité à critiquer un tel comportement (33ème minute de la vidéo ci-dessus).

Interrogé sur la montée en puissance de ces théories du complot sur le net, partagées en masse par certains influenceurs, Gabriel Attal a donc fait part de sa colère, "J'ai entendu l'histoire de la nano-puce 5G qu'il y aurait dans le vaccin. Il y a des gens qui sont totalement irresponsables qui font circuler ça, en l'occurrence Kim Glow qui avait balancé ça..." Une désignation surprenante ? Pas tant que ça.

Le porte-parole du gouvernement l'a précisé, il est important de pointer du doigt ceux qui profitent de la situation pour manipuler les plus faibles. Selon lui, ils n'agissent pas pour le bien commun, mais au contraire pour leurs propres intérêts, "Oui, il faut la citer parce que c'est totalement irresponsable, elle avait balancé ça sur son compte Snapchat. Mais ces gens-là ils font ça pourquoi ? Pour faire du buzz ! Pour avoir des clics, parfois pour gagner de l'argent !"

Gabriel Attal rassure sur le vaccin

Aussi, face aux doutes et aux craintes de certains, Gabriel Attal a souhaité se montrer rassurant. Alors qu'une partie du gouvernement s'est déjà fait vacciner (devant les caméras) afin d'encourager la population à en faire de même, il a rappelé, "Encore une fois je le redis : quand on propose un vaccin aux Français, c'est qu'il a été validé par des chercheurs et des scientifiques indépendants."

On attend désormais la réponse de Kim Glow qui s'annonce piquante.

Kim Glow
Kim Glow énerve avec un coup de gueule contre le port du masque : "Pas de muselière pour moi"
Kim Glow "en insécurité" sur le tournage des Anges : "J'ai été détruite"
Kim Glow menacée de mort par des candidats des Anges, elle balance à son tour
Kim Glow chroniqueuse dans TPMP : les internautes pètent un câble !
voir toutes les news de Kim Glow Découvrir plus d'articles