Julio Iglesias part sûrement du principe que "si on aime, on ne compte pas". Car pour son concert en Guinée équatoriale, ce lundi 8 octobre à Malabo, le chanteur de Vous les femmes s'est mis en mode "Vous les billets". En effet, les fans de l'Espagnol devront dépenser 750 euros, soit 500 000 francs CFA, pour venir écou

Julio Iglesias part sûrement du principe que "si on aime, on ne compte pas". Car pour son concert en Guinée équatoriale, ce lundi 8 octobre à Malabo, le chanteur de Vous les femmes s'est mis en mode "Vous les billets". En effet, les fans de l'Espagnol devront dépenser 750 euros, soit 500 000 francs CFA, pour venir écouter le papa du sexy Enrique. A côté, Madonna est une petite joueuse avec ses places à 276,50 euros !

Sacré Julio Iglesias ! Comme si ses 78 disques ne lui avaient pas fait gagner assez d'argent, il a décidé de prendre ses fans - enfin, ceux qui restent - pour de véritables pigeons. Et si Madonna avait créé la polémique sur Twitter avec ses billets hors de prix pour son mini-concert à l'Olympia, le chanteur de 69 balais a poussé le bouchon encore plus loin avec des places de concert à 750 euros.

Surtout qu'en Guinée équatoriale, pays où 75% de la population vit sous le seuil de pauvreté, peu de personnes auront les moyens de dépenser une telle somme. Mais bon, le père d'Enrique Iglesias a l'air d'avoir besoin de sous. Pour payer ses séances d'U.V ? Un teint pareil, ça coûte cher !

Mais la polémique ne s'arrête pas là pour Julio Iglesias. Selon Le Parisien, des groupes de défense des droits de l'Homme feraient pression sur monsieur Je n'ai pas changé pour qu'"il prenne ses distances" avec le gouvernement de Guinée équatoriale, dirigé par Teodoro Obiang Nguema depuis plus de 20 ans. Les ONG voudraient notamment des précisions concernant la source de financement de ce concert.

Il faut dire que, d'après Le Parisien, le show à 750 euros la place de Julio Iglesias serait organisé par la maison de disques de Teodorin Nguema Obiang Mangue. Ce dernier n'est autre que fils du président de Guinée équatoriale et fait actuellement l'objet d'enquêtes judiciaires en France, aux Etats-Unis mais aussi en Espagne. La polémique ne s'arrête donc pas au prix des billets...

Reste à savoir si la salle sera pleine lors de ce concert très haut-de-gamme. On n'y mettrait pas notre main à couper...

Julio Iglesias
Julio Iglesias : ses chansons transformées en instruments de torture au Chili
Journée de la femme : la pire playlist de lover - top 10
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème