Instagram veut interdire les filtres "chirurgie esthétique"
Instagram veut interdire les filtres "chirurgie esthétique"
La guerre aux filtres effet "chirurgie esthétique" est lancée ! Alors que de plus en plus de personnes consultent des chirurgiens plasticiens dans le but de ressembler aux filtres, Instagram a fait savoir sa volonté d'interdire "tous les effets associés à la chirurgie plastique de la galerie de filtres d'Instagram".

Kim Kardashian, Nabilla Benattia, Kylie Jenner... Si de nombreuses personnes rêvent de ressembler à leurs idoles et sont prêtes à dépenser des fortunes, d'autres ont pour obsession de ressembler aux filtres Instagram et/ou Snapchat tout le temps, pas seulement à travers leur écran de téléphone. Pour cela, certains sont prêts à avoir recours à la chirurgie esthétique. De plus en plus d'Américains se font opérer pour ressembler à un filtre. Leurs exigences ? Des lèvres plus pulpeuses, de plus grands yeux ou encore un nez plus fin.

Instagram veut interdire les filtres "chirurgie esthétique"

Une tendance "alarmante" selon la dermatologue Neelam A Vashi, "dans la mesure où les filtres appliqués aux selfies font apparaître un physique inaccessible et amenuisent la frontière entre la réalité et le fantasme pour ces patients". Face à ce fléau qu'on appelle la "dysmorphie Snapchat", Instagram veut sévir et a décidé d'interdire tous les filtres imitant la "chirurgie plastique" : "Nous retirerons tous les effets associés à la chirurgie plastique de la galerie de filtres d'Instagram", a annoncé l'entreprise dans un communiqué publié le 18 octobre 2019 sur la plateforme Spark AR.

Instagram insiste sur la volonté "d'être une expérience positive" : "Nous réévaluons nos politiques actuelles en lien avec le bien-être". Le réseau social ne précise toutefois pas quand cela sera effectif : "Pour le moment, nous ne pouvons pas vous donner la date exacte de la mise en oeuvre de cette nouvelle politique, mais nous vous tiendrons au courant".

Instagram
Instagram lance les rooms pour chatter en vidéo... jusqu'à 50 personnes
Léna Situations, Elsa Dasc, Hagda Prata... Les stars lancent le #pillowchallenge sur Instagram
Love Actually : la scène des pancartes parodiée par Tom Villa pour résumer le confinement en couple
Initiative : en vrai comme sur Insta, #sourisalacaisse pour soutenir les caissiers et les caissières
voir toutes les news de Instagram Découvrir plus d'articles
Les stars
du moment
News
essentielles
sur le
même thème