Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

En 2005, Grand Corps Malade est emporté par la vague du succès. Il reçoit alors des trophées pour son premier album, Midi 20, et fait ainsi découvrir le slam à la France entière. Fabien Marsaud, de son vrai nom, sort ensuite deux autres opus, mais c'est grâce à la littérature qu'il fait aujourd'hui son retour.

En 2005, Grand Corps Malade est emporté par la vague du succès. Il reçoit alors des trophées pour son premier album, Midi 20, et fait ainsi découvrir le slam à la France entière. Fabien Marsaud, de son vrai nom, sort ensuite deux autres opus, mais c'est grâce à la littérature qu'il fait aujourd'hui son retour.

Depuis le 18 octobre 2012, Patients trône fièrement sur les étals des bonnes librairies et ne devrait pas tarder à s'écouler à des milliers d'exemplaires pour la simple et bonne raison que ce livre raconte une histoire vraie et authentique, celle de Grand Corps Malade. D'autant plus que le slameur a fait de ce qui aurait pu être un tire-larmes, un ouvrage plutôt plaisant, si l'on en croit les premières critiques.

Dans ce premier bouquin, Fabien Marsaud prose et conte la pire année de sa vie avec humour et émotion. En effet, avant d'être placé sur le devant de la scène, de remplir l'Olympia ou d'enregistrer un duo avec Calogero, Grand Corps Malade est passé par une période que personne ne voudrait vivre un jour. Après avoir plongé dans une piscine dont le niveau de l'eau était trop bas alors qu'il n'avait que 17 ans, le slameur s'est retrouvé tétraplégique.

Complètement infirme à l'époque et pourtant conscient, il se remémore aujourd'hui dans Patients sa première année de rééducation : "C'est assez ambigu, me replonger dans cette période m'a plutôt rappelé de bons souvenirs alors que ça a été l'année la plus dure de ma vie" reconnaît-il dans Paris Match. Son style d'écriture unique transforme même les situations dramatiques en instants comiques. Vous pouvez d'ailleurs écouter un passage de cet ouvrage dans notre viewer PurefansNews qui devrait convaincre les derniers sceptiques !

Patients, de Grand Corps Malade, éd. Don Quichotte

Grand Corps Malade
La Vie Scolaire : "J'ai vécu mes premiers grands moments de gêne au collège" Alban Ivanov interview
La vie scolaire : Zita Hanrot devient CPE dans le nouveau film de Grand Corps Malade
Patients : le making-of du film centré sur Ben
Patients : un extrait particulièrement drôle du superbe film de Grand Corps Malade
voir toutes les news de Grand Corps Malade Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème