Les ventes de PC et de Mac, en baisse, inquiètent
Les ventes de PC et de Mac, en baisse, inquiètent
L'avènement du GIF a donné ses lettres de noblesse aux images animées. Un débat entoure pourtant son existence : la prononciation du terme en lui même. Une question existentielle à laquelle le créateur du format d'image a décidé de répondre, coupant définitivement court à toute discussion. Ou presque.

Si récemment l'actualité nous a habitué à des débats principalement agités comme celui qui entoure la loi pour le mariage pour tous - officiellement promulguée - ou encore celui du port du voile, d'autres plus légers se chargent d'égayer nos journées. Le"GIF" par exemple, ce format d'image qui permet notamment de suivre le quotidien de Barack Obama de façon animée sur Tumblr, fait actuellement l'objet de discussions houleuses.

Un sujet qui fâche

L'objet du délit : sa prononciation. Depuis la nuit des temps (ou plus particulièrement depuis la création du "GIF" il y a 25 ans), le sujet divise les internautes, tiraillés entre un "Guif" du fond de la gorge et un "Jif" du bout des lèvres. Une question Ô combien existentielle que le créateur du format, Steve Wilhite, a décidé de clarifier une fois pour toute lors d'une cérémonie de remise de prix.

"Djiiiiiifeuh"

Accrochez-vous bien, le Monsieur affirme - et il est plutôt bien placé pour confirmer l'information - que "GIF" se prononce effectivement "Jif" (ou "Djif" à l'américaine). "Fin de l'histoire" s'est-il même permis de lâcher avec ironie, ce qui n'est pas vraiment du goût des internautes. Malgré cette révélation indiscutable, leur combat se poursuit sur la plate-forme Reddit, un topic sur le sujet ayant déjà rassemblé plus de 5000 commentaires.

Un petit florilège de GIF lolcat pour la route :



A lire aussi : L'ordinateur en danger ? Les ventes de PC s'effondrent !