Gérald Dahan n'est pas content. Accusé d'avoir organisé l'annonce de sa fausse mort, l'humoriste a poussé un gros coup de gueule sur Twitter. Alors que la radio Voltage, qui s'est expliquée sur le site de Jean-Marc Morandini, assure qu'il a voulu créer le buzz pour s'excuser d'un récent tweet, l'imitateur pris en gripp

Gérald Dahan n'est pas content. Accusé d'avoir organisé l'annonce de sa fausse mort, l'humoriste a poussé un gros coup de gueule sur Twitter. Alors que la radio Voltage, qui s'est expliquée sur le site de Jean-Marc Morandini, assure qu'il a voulu créer le buzz pour s'excuser d'un récent tweet, l'imitateur pris en grippe par Nadine Morano, lui, dément.

L'affaire remonte au week-end dernier. Ce samedi 20 octobre, Gérald Dahan a en effet créé la polémique en postant sur Twitter un message annonçant, par erreur, la mort de Sylvie Joly. Une grosse gaffe qui n'a pas plu à tout le monde. A tel point que l'humoriste a tenu à s'excuser : "J'ai été victime d'une très mauvaise blague concernant mon amie Sylvie Joly. Je m'en excuse. J'ai été submergé par l'émotion. Je l'embrasse".

Trois jours plus tard, c'est au tour de Gérald Dahan d'être "tué" sur Twitter, déjà à l'origine de la fausse mort d'Elie Semoun. Sur le réseau social, la radio Voltage annonce en effet que le comique est décédé dans un accident de voiture. Bien sûr tout est faux, et Gérald Dahan, furieux, réfute tout de suite la rumeur.

Mais Voltage n'en reste pas là. Dans un autre tweet publié ce mercredi 24 octobre, la radio assure : "Pour se faire pardonner son tweet annoncant le décès de Sylvie Joly, @GeraldDahan accepte que #Voltage annonce sa mort". En gros, l'humoriste aurait organisé ce bad buzz pour se faire pardonner de son fail sur Sylvie Joly. Une version que Voltage a également soutenue auprès du site de Jean-Marc Morandini.

Mais trop, c'est trop pour Gérald Dahan qui a répondu aux accusations sur Twitter : "Morandini et maintenant voltage s'acharnent à déformer la réalité. Ça suffit. Merci". Et d'ajouter plus tard dans la journée : "Après enquête... Ce serait l'agence Alchimia en la personne d'Emilie Delozanne qui aurait prétendu que j'aurais organisé cette fausse mort". Qui a vraiment utilisé qui pour faire le buzz ? Le mystère reste entier !

Gérald Dahan
Gérald Dahan mort ? Son gros coup de gueule sur Twitter après ce vilain buzz !
Gérald Dahan : son canular à Nadine Morano l'envoie au commissariat !
News
essentielles
sur le
même thème