Freaky : 3 bonnes raisons d'aller voir le film d'horreur délirant avec Kathryn Newton et Vince Vaughn
Freaky sort ce mercredi 23 juin 2021 au ciné. Et il faut vraiment aller voir ce film d'horreur, à la fois flippant et marrant, avec Kathryn Newton et Vince Vaughn ! Entre l'histoire d'échange de corps, le casting incroyable et l'action en continu, tout est réuni pour passer un très bon moment. Voici 3 bonnes raisons de courir voir Freaky au cinéma !

1. Freaky, un film d'horreur aussi sanglant que drôle

Le nouveau film de Blumhouse Productions est à voir d'urgence ! Freaky est un film d'horreur aussi flippant et sanglant que drôle et délirant. L'histoire ? Millie Kessler (jouée par Kathryn Newton) est une lycéenne de 17 ans, timide et peu populaire. Et un jour, elle croise le Boucher (incarné par Vince Vaughn), un dangereux serial-killer. Sauf qu'en essayant de la tuer avec une ancienne dague, l'arme leur fait changer de corps. Résultat ? Millie se réveille dans la peau d'un tueur en série de 50 ans et le Boucher se retrouve sous les jolis traits d'une ado au visage angélique. Aider de ses BFF Nyla (Celeste O' Connor) et Joshua (Misha Osherovich), Millie a 24 heures pour récupérer son corps.

Ce body swap movie rappelle forcément Freaky Friday : Dans la peau de ma mère avec Lindsay Lohan et Jamie Lee Curtis. Sauf qu'il va plus loin dans le délire de l'échange de corps. En plus de créer des scènes marrantes et totalement WTF, le body swap provoque aussi des scènes terrifiantes. Freaky arrive ainsi à mêler à la perfection film d'horreur et comédie, alternant entre les moments de suspense et de tension intense et les séquences ultra fun et décalées qui font vraiment rire.

Freaky : 3 bonnes raisons d'aller voir le film d'horreur délirant avec Kathryn Newton et Vince Vaughn
Freaky : 3 bonnes raisons d'aller voir le film d'horreur délirant avec Kathryn Newton et Vince Vaughn

2. Kathryn Newton bluffante dans son rôle et ultra flippante

Kathryn Newton est géniale dans son rôle de Millie et encore plus excellente dans son personnage du Boucher dans le corps de l'ado. Malgré la difficulté de jouer deux persos complètement opposés dans Freaky, l'actrice donne tout et reste crédible du début à la fin, elle porte vraiment le film. Entre sa gestuelle et son regard glacial, elle est même carrément flippante dans plusieurs scènes.

Il faut dire que Kathryn Newton n'en est pas à sa première expérience et a déjà un CV bien rempli. Vous avez pu la voir au casting des séries The Society sur Netflix, Big Littles Lies où elle interprétait la fille de Reese Witherspoon ou encore Supernatural. Et c'est aussi déjà une star du grand écran avec son rôle dans Pokémon : Détective Pikachu et celui qu'elle a décroché dans Ant-Man and the Wasp: Quantumania. En plus, avant Freaky, Kathryn Newton avait aussi montré son amour pour les films d'horreur en jouant dans Paranormal Activity 4. Sauf que cette fois-ci, c'est elle dont on a peur !

Quant à Vince Vaughn, lui aussi prouve une fois de plus son incroyable jeu d'acteur. Effrayant en Boucher, il est à mourir de rire en Millie dans le corps du tueur. Ses mimiques et son naturel sont justes impressionnants, on a vraiment l'impression de voir une lycéenne coincée dans le corps d'un quadragénaire ! Celeste O' Connor alias Nyla et Misha Osherovich alias Joshua arrivent aux aussi à sortir des répliques très drôles. Bref, un casting de folie !

Freaky : 3 bonnes raisons d'aller voir le film d'horreur délirant avec Kathryn Newton et Vince Vaughn
Freaky : 3 bonnes raisons d'aller voir le film d'horreur délirant avec Kathryn Newton et Vince Vaughn

3. De l'action tout le long

Même si vous êtes dans des fauteuils confortables au ciné et avec la lumière éteinte, impossible de quitter l'écran des yeux avec Freaky ! Les scènes s'enchaînent avec de l'action, des cascades, des répliques qui font mouche, des blagues... Bref, pas le temps de s'ennuyer, le film passe même trop vite. A la fin, on a qu'une seule envie : retourner le voir à une prochaine séance ! Alors dépêchez-vous d'aller le voir.

Freaky, actuellement au cinéma

Publi-communiqué