Elsa MakeUp sur son handicap : "Ça a été très dur pour moi de partager cette partie de moi"
A 27 ans, Elsa MakeUp est devenue l'une des youtubeuses beauté les plus influentes de France, avec quasiment 850 00 abonnés à son compteur. Une belle revanche pour celle qui a connu des moments difficiles. Dans une interview accordée à FranceInfo, la jolie brune a évoqué son handicap et fait des confidences touchantes...

Elle est l'une des youtubeuses préférées des Français : Elsa MakeUp compte plus de 845 000 abonnés sur sa chaîne. Une belle récompense pour cette jeune femme de 27 ans, qui n'a pas eu une vie facile. Née avec une dysplasie spondylo-épiphysaire, une maladie génétique rate qui se traduit par un retard osseux au niveau des têtes fémorales, elle a eu recours à une dizaine d'interventions dès l'âge de 4 ans. En 2005, alors qu'on l'opère après lui avoir détecté une scoliose, elle se retrouvera paraplégique et coincée en fauteuil roulant.

Elsa parle de son handicap

Lorsqu'elle lance sa chaîne Youtube en octobre 2010, laquelle lui sauve la vie, cette fan de beauté voulait juste faire partager sa passion : "Ça a été très dur pour moi de partager cette partie de moi parce que je ne voulais pas que les gens la voient. Je voulais juste être Elsa et pas 'Elsa avec son fauteuil et tous ses bagages'", explique-t-elle à nos confrères de France Info dans une vidéo BRUT.

Finalement, elle se confie à ses abonnés et parle de son histoire : "Je n'ai jamais eu l'intention d'être porte-parole d'une communauté ou quoique ce soit. Ceci dit, aujourd'hui, je suis consciente que ma voix, ma parole, peut impacter sur bien des choses et si ma voix peut servir, si ma plateforme peut servir, alors je le ferai volontiers parce qu'il y a tellement de choses qui ont besoin d'être changées aujourd'hui, même en 2018."

"La vie peut être belle"

Elle a d'ailleurs un message fort, plein d'espoir, pour les personne qui se retrouvent dans le même cas qu'elle : "Ce n'est pas parce qu'on est en fauteuil que la vie s'arrête et qu'on ne peut plus rien faire, il faut juste aménager les choses différemment, les adapter, bien s'entourer mais rien n'est impossible dans la vie. Peu importe le handicap, il faut juste se battre deux fois plus qu'une autre personne, tout est question de volonté", avant de conclure : "Ce n'est pas pour autant que la vie n'est pas belle, elle peut l'être, il faut juste se donner les moyens." Un combat qui vaut la peine, lorsqu'on regarde où en est arrivée la youtubeuse aujourd'hui !