Deux youtubeurs testent le liquid ass
Une idée même toute bête peut suffire à changer votre vie. C'est en tout cas ce qui est arrivé à Alan Whitman et Andrew Master. Ces deux amis ont inventé, quand ils étaient encore au lycée, la pire odeur possible à l'aide d'un simple kit de chimie pour enfants. "Une odeur infâme de raie des fesses, d'égouts, avec des relents d'animal mort" qui fait aujourd'hui leur réputation.

Un conflit professionnel à l'origine du déclic

L'invention, qui servait d'abord juste à faire des blagues, leur a vraiment servi il y a dix ans. Alan Whitman allait se faire virer de la société de transports qui l'employait à l'époque à cause d'un manager qui l'avait pris en grippe.

Il a répandu son "parfum" dégoutant près du micro-ondes de l'entreprise afin que ça empeste un maximum. L'odeur épouvantable a complètement perturbé la société pendant plusieurs semaines, laquelle a changé le four, fait venir le plombier, changé les tapis et même condamné les toilettes pour enquêtes.

Alan et Andrew se sont dit qu'ils pourraient vraiment faire quelque chose de leur produit en le commercialisant pour les blagueurs ou personnes ayant besoin de se venger. Ils ont investi 18 000 dollars d'économies - non sans que cela inquiète leurs proches - pour lancer la production et le marketing du "liquid ass", qui garantit pouvoir rendre une pièce inutilisable pendant 30 minutes tant il pue.

Le slogan du Liquid Ass
Le slogan du Liquid Ass
Un visuel du Liquid Ass
Un visuel du Liquid Ass
Autre visuel du Liquid Ass
Autre visuel du Liquid Ass

Les commandes ont rapidement afflué, et Alan et Andrew ont décliné leur liquide odorant en d'autres "parfums". Leur produit est même utilisé pour la formation et la préparation de personnels médicaux qui risquent d'être confrontés à de fortes odeurs. Chapeau !

Découvrez d'autres vidéos qui font le buzz dans notre revue de web :
>> Epic FAIL : il crashe une Ferrari... à la sortie du garage où il l'a achetée !
>> WTF : un bébé attrape et mange un serpent venimeux vivant !
>> Un garçon de 10 ans fumeur demande du feu à des passants, l'expérience sociale choquante

News
essentielles
sur le
même thème