Par Quentin Piton Journaliste Séries - Ciné
Journaliste spécialisé dans les séries, le cinéma, mais également les anime et mangas. Passe son temps à rêver d'Emma Watson, considère Olivier Giroud comme le GOAT et refuse de parler avec ceux qui sont contre la vérité absolue qui est : How I Met Your Mother est une meilleure série que Friends.
En 2016, Ryan Reynolds retrouvait le personnage de Deadpool pour un premier film solo épique, diffusé ce jeudi 12 mai 2022 sur M6. Un moment plutôt cool pour l'acteur et mari de Blake Lively, mais un rôle qui n'est pas resté sans conséquence. Il l'a confié, le maquillage nécessaire pour donner vie à Wade Wilson a tout simplement traumatisé sa fille aînée à l'époque du tournage.

Si Ryan Reynolds semble souvent jouer le même rôle dans ses films (le mec cool / badass qui prend toujours du recul sur les choses grâce à son humour enfantin), son personnage de Deadpool a néanmoins une certaine particularité très spéciale. Et pour cause, là où l'acteur joue habituellement facilement de son physique de beau-gosse, l'anti-héros Wade Wilson est absolument tout sauf digne d'une pub Dior.

Ryan Reynolds a traumatisé sa fille à cause de Deadpool

Au contraire, avec son visage de pizza peppéroni cramée qui serait tombée à l'envers dans le four, Wade se rapproche nettement plus d'un terrible Freddy Krueger qu'à celui qui a été élu "Homme le plus sexy du monde" par People en 2010. Et visiblement, nous ne sommes pas les seuls à buguer à chaque fois que l'on découvre la véritable tête de Deadpool.

Là où Ryan Reynolds assure se sentir toujours aussi sexy dans le costume du personnage de Marvel, "C'est ce qu'il y a à l'intérieur qui compte", sa fille aînée est clairement moins fan de son maquillage. En 2016, le comédien confessait en effet que son enfant, âgée de 13 mois à l'époque du tournage du premier film, avait été quelque peu traumatisée en découvrant son papa dans cet état.

"J'ai fait pleurer le bébé à chaque fois qu'il me voyait avec ce maquillage", se remémorait l'acteur auprès de People. "Vous pouviez être sûr que dès l'instant où elle me voyait, elle allait avoir besoin d'un changement de couche. Absolument tout avait besoin de s'évacuer, le moindre petit fluide de son corps. C'était horrible".

"Ça a été le chaos"

Une déclaration plutôt drôle, à l'image de l'acteur, et une version partagée par T.J. Miller - l'interprète de Weasel dans la saga. Egalement interrogé par People en 2016, ce dernier confirmait que cette confrontation avait pu être mémorable à voir.

"Quand James a entendu sa voix sur le plateau [la première fois], elle était en mode 'C'est mon papa !', mais elle n'arrivait pas à comprendre où il était, s'amusait la star. Et dès l'instant où elle a relié les points entre eux, ça a été le chaos. En même temps, d'un seul coup tu réalises que ton père ressemble à Deadpool. Donc il y a eu quelques larmes. J'étais sur le plateau ce jour-là et Ryan a débarqué avec son maquillage en disant, 'Je viens juste d'horrifier ma fille".

On comprend mieux pourquoi Ryan Reynolds, devenu papa pour la troisième fois en 2019, prend son temps pour mettre en boîte Deadpool 3.

Ryan Reynolds
Deadpool : Ryan Reynolds a traumatisé sa fille à cause de son maquillage, "C'était horrible"
Adam à travers le temps : pourquoi on craque pour le film Netflix avec Ryan Reynolds
Ryan Reynolds et Blake Lively : il dévoile leur secret pour un mariage qui dure
Ryan Reynolds : sa magnifique déclaration d'amour à Blake Lively... (presque) sans troll
voir toutes les news de Ryan Reynolds Découvrir plus d'articles