Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Capucine Anav (Je suis une célébrité...) : "je suis descendue quand même à 40 kilos"
Capucine Anav (Je suis une célébrité...) : "je suis descendue quand même à 40 kilos"
Si elle n'a pas remporté "Je suis une célébrité... Sortez-moi de là !", gagnée par Gérard Vives, Capucine Anav a réalisé un beau parcours et est allée jusqu'en finale de l'émission de TF1. Une expérience difficile à vivre, notamment à cause du manque de nourriture, comme elle nous l'a confié en interview pour Purebreak, en révélant sa perte de poids impressionnante.

Purebreak : Pas trop frustrée de ne pas avoir gagné ?

Capucine : Un peu parce que, quand on est finaliste, on a cette envie de remporter l'aventure. C'est vrai que, depuis le début, on a tous appris à être toujours très soudés, à tous se motiver, et là, pour la première fois de l'aventure, c'était une épreuve où c'était chacun pour soi et il n'y avait pas de pitié, pour personne. C'est vrai que j'aurais aimé gagner mais, après, je m'y attendais un peu. J'étais face à trois costauds et, vu que c'était une épreuve de force, je me doutais bien que je n'allais pas gagner. Mais y a toujours un petit espoir. Après, ce n'est pas grave, j'ai quand même remporté 25 000 euros pour mon association (ndlr : Sourires d'enfants) donc c'est mieux que rien.

Tu penses que tu aurais pu tenir plus longtemps ?

Oui, en fait ce qui m'a frustrée et pourquoi j'étais très énervée contre moi, c'est que la balle a lâché par déconcentration et pas par manque de force. Je sais que j'aurais pu tenir plus longtemps, mais pas une heure. En fait, ça m'a rassurée de voir que Gérard avait tenu 59 minutes parce que, dans tous les cas, je n'aurais jamais tenu plus et je n'aurais pas gagné.

"On a vraiment souffert du manque de nourriture"

C'était quoi le plus difficile pour toi sur le tournage ?

Le plus difficile, c'était le manque de nourriture, cette sensation d'avoir toujours faim. Ça tape sur notre moral qui est plus bas, on a moins de force pour les épreuves, on se déconcentre. Ce que je trouve étonnant c'est qu'on ne nous voit pas trop galérer au niveau de la nourriture parce qu'ils ont dû faire 7 primes pour plus de 21 jours de tournage. Donc forcément, on nous voit à chaque prime aller à la plage des étoiles mais il faut savoir qu'on n'y allait pas aussi fréquemment que ce que l'on peut imaginer en regardant l'écran. On a vraiment souffert du manque de nourriture mais on ne le voit pas trop à l'écran.

D'ailleurs, tu as fait un malaise pendant une épreuve, le médecin t'a pris en charge rapidement ?

J'ai été prise en charge tout de suite, très rapidement. Gérard m'a tout de suite portée et mise sous une tente, à l'ombre. J'ai fait mon malaise derrière, avec mon équipe, pendant que les bleus étaient en train de passer. j'ai été prise en charge très vite, perfusée très vite. Je n'ai pas eu le droit à un repas (rire). J'ai juste eu le droit à une banane mais on a tellement appris le sens du partage que j'ai pensé à en ramener un quart à l'équipe...

"Je suis descendue quand même à 40 kilos"

Combien de kilos as-tu perdu ?

J'ai perdu 4 kilos, mais de base je ne suis pas très épaisse. Si j'avais perdu 14 kilos comme Gérard, clairement, je serais squelettique. Ça dépend des morphologies. Plus on est costaud, plus on perd. Et puis eux ont beaucoup de masse musculaire, contrairement à une femme. J'ai quand même perdu 4 kilos et, de base, j'en faisais 44, donc je suis descendue quand même à 40 kilos.

Tu as repris depuis ?

Oui, j'en ai même repris plus qu'avant de partir ! Je me suis tellement jetée sur la nourriture en rentrant que j'ai pris 6 kilos en plus.

"J'ai songé à abandonner"

Tu as songé à abandonner ?

Oui, j'avoue que le jour où Brahim a abandonné, j'étais dans le même état d'esprit que lui. Je pensais clairement en arrivant sur cette épreuve à dire "Je suis une célébrité... Sortez-moi de là !" et le fait qu'il l'ait fait avant moi, quelque part, ça m'a motivé à continuer. Je me suis dit que c'était le destin, que peut-être je devais continuer. Mais quand mon moral était au plus bas, j'y pensais.

Qu'est-ce qui t'a motivé à continuer au final ?

Ce qui m'a motivé, c'est le coup de téléphone de ma mère. Le fait de l'entendre dire qu'elle était fière de moi, ça m'a motivée. Je me suis dit qu'il y avait des gens derrière moi, parce que là-bas on perd toute notion. Par exemple, en 21 jours, on n'avait pas de contact avec des couverts, des verres, des chaises, des tables. Et puis j'avais envie de continuer par rapport à mon association. C'est une toute petite association qui n'est vraiment pas connue et je me suis dit que je pouvais lui apporter cette chance d'avoir une notoriété et que je ne pouvais pas abandonner là. Ça aurait été faible de ma part. Je n'aime pas partir en défaite. Si j'y suis allée c'était pour aller le plus loin possible et surtout pas pour abandonner.

Le manque des proches était difficile ?

Oui, forcément. Tout me manquait ! Pour tout vous dire, même mon chien me manquait alors que je suis loin d'être Paris Hilton avec lui (rires). J'étais en manque de tout.

"Je suis très investie dans l'association"

Pourquoi avoir décidé de participer à l'émission ?

J'ai participé à l'émission parce que j'aurais trouvé ça trop égoïste de ma part de refuser une telle mise en avant de mon association. On entend souvent dire qu'on prend les associations comme excuse mais, franchement, c'est une association dans laquelle je suis très investie, qui se trouve à Bron, donc juste à côté de Lyon, où je suis née, je suis très régulièrement en contact avec eux. Moi j'aurais rêvé d'avoir une telle mise en avant si j'avais ma propre association. Je ne pouvais pas refuser. Et puis il y a le surpassement. J'adore me challenger, me surpasser et c'était pour le coup un vrai challenge.

C'est une façon pour toi de montrer une image différente de celle que tu avais dans TPMP ?

J'ai quand même fait Fort Boyard y a deux ans donc je pense que ceux qui me suivent savent que je me surpasse quand j'ai l'occasion de le faire. Non, honnêtement, c'était pas dans le but de montrer une autre facette de moi. Je n'ai pas pensé comme ça. Après, tant mieux si ça a montré une autre facette – d'ailleurs j'ai plein de gentils messages et j'en suis très étonnée parce que mon Twitter a tendance à être un réseau social très haineux, et là, pour une fois, c'est que des choses adorables – mais c'était pas le but.

Tu pourrais participer à Koh Lanta ?

Non pas du tout ! Je suis très contente d'avoir participé à cette émission, c'est une expérience à faire mais je ne le referai pas (rires). Plus jamais !

"Si c'est aller dans TPMP pour montrer ma gueule, non, je n'ai pas besoin de ça"

Tu pourrais revenir dans TPMP pour les 10 ans ?

Non, ce n'est pas dans mes projets et, je pense surtout que je n'aurais pas le temps. J'ai une année assez chargée au théâtre donc ça risque d'être très compliqué, on va jouer tous les soirs. Et puis, la dernière fois, je suis venue pour les 9 ans, et j'avoue que la seule question qu'on m'a posée c'est 't'es avec le fils de qui en ce moment ?' donc pas de promo, rien. J'y vais avec plaisir faire plaisir mais il faut qu'il y ait un peu de donnant-donnant. Si c'est y aller pour y aller et montrer ma gueule, non, je n'ai pas besoin de ça. Je n'ai rien contre eux, j'adore Cyril, j'admire la personne qu'il est et j'aime bien ce qu'il fait mais voilà, la dernière fois que j'y suis allée, je n'étais pas forcément très convaincue de l'accueil pour être honnête. Après ça ne m'empêchera pas de réfléchir à y retourner si j'ai le temps.

Tu suis encore l'émission ?

Je n'ai plus le temps parce que je suis au théâtre mais quand j'ai un moment, oui.

Est-ce qu'une nouvelle saison de En Coloc est prévue ?

Pour le moment, non. Je suis en train d'écrire un long métrage de En Coloc mais, attention, il n'y a pas encore les financements ni les partenaires, c'est juste pour moi, parce que j'ai envie, et après je le proposerai à des producteurs pour le coproduire avec moi, mais ce n'est pas du tout d'actualité, je suis en train de le développer. Après j'ai un petit projet mais j'en suis très fière parce que c'est mon premier long métrage : je fais un petit guest dans un film qui sortira en décembre, mais je ne peux pas en dire plus.

Propos recueillis par Marion Poulle. Contenu exclusif. Ne pas reproduire sans citer PureBreak.com.

Capucine Anav
Capucine Anav s'excuse après avoir été accusée de tenir des propos racistes sur les cheveux crépus
Capucine Anav (Je suis une célébrité...) amaigrie : "je suis descendue à 40 kilos"
Capucine Anav attaquée sur Twitter après l'AVC d'Alain Delon, sa réponse cash
Capucine Anav (Je suis une célébrité... Sortez-moi de là !) de retour dans TPMP ? Elle répond
voir toutes les news de Capucine Anav Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème