L'un des nombreux points en vidéo sur l'état de santé du chat Oscar
Oscar n'est pas aussi populaire que le fameux Grumpy Cat ou que le plus ancien mais tout aussi culte Keyboard Cat. Pourtant c'est l'un des matoux les plus importants de ces dernières années. En octobre 2009, les pattes arrières de ce petit chat, qui vit sur l'île anglo-normande de Jersey, ont été fauchées par une moissonneuse-batteuse. Alors que ses maîtres auraient pu l'euthanasier, ils l'ont confié à un vétérinaire de génie.

Une expérience qui pourra améliorer les prothèses humaines

Après son accident, Oscar a été retrouvé par un cycliste qui l'a immédiatement ramené chez ses maîtres, qui l'ont ensuite confié à leur vétérinaire local, Peter Haworth, en lui demandant de faire tout son possible pour sauver le chat. Après l'avoir soulagé avec des anti-douleur et pansé, il a adressé Oscar à Noel Fitzpatrick, un chirurgien vétérinaire spécialisé dans la neuro-orthopédie et qui a ouvert l'une des cliniques les plus en pointe au monde pour opérer les blessures animales dans la région du Surrey. Il milite notamment pour un meilleur partage du savoir vétérinaire et du savoir médical, convaincu que les deux disciplines peuvent beaucoup s'apporter l'une à l'autre.

Face a ce cas exceptionnel, Noel Fitzpatrick a mis en place un traitement expérimental jamais essayé jusqu'alors : l'implantation de prothèses bioniques spéciales dans les chevilles d'Oscar. C'était la première fois de l'histoire de la chirurgie vétérinaire qu'un animal recevait une prothèse mobile comprenant une pseudo-articulation. Un vrai défi, relevé avec brio puisque l'on a vu Oscar remarcher dans les semaines qui ont suivi.

Oscar est suivi et toujours en bonne santé

Depuis, il est suivi régulièrement par son vétérinaire, qui cherche a améliorer ses prothèses. En 2013 en effet, elles ont du être remplacées car l'une d'entre elles causait des infections à répétition au petit chat. Elles étaient, de plus, usées par sa vie active de matou, et sont aujourd'hui plus simples à changer. Oscar, dont les opérations ont tout de même coûté près de 70 000€, revient de très loin et ne passe plus inaperçu sur sa petite île de la Manche ! Son histoire a par ailleurs été racontée dans un livre au Royaume-Uni : Oscar : The Bionic Cat. Il est de plus régulièrement filmé dans des reportages des télévisions britanniques.

Découvrez d'autres histoires d'animaux dans notre revue de web : Un chat arrête une balle perdue et sauve la vie d'un petit garçon ! / Trop cute : un enfant de 2 ans et un gorille jouent à cache-cache / On a trouvé le chien le plus heureux et détendu du monde !

News
essentielles
sur le
même thème