Suis-nous sur Snapchat

Purebreakoff

Bilal Hassani agressé, il raconte avec le hashtag #LeurHistoireMonHistoire
Bilal Hassani agressé, il raconte avec le hashtag #LeurHistoireMonHistoire
#LeurHistoireMonHistoire. C'est via ce hashtag que, ce matin, plusieurs internautes témoignent d'une agression qu'ils ont vécu. Parmi eux, des célébrités dont le youtubeur et chanteur Bilal Hassani, l'animateur Christophe Beaugrand, la chanteuse Elodie Frégé ou encore le chanteur Emmanuel Moire...

Mis à jour : Le témoignage de Bilal Hassani n'est en réalité pas le sien. Le YouTubeur a raconté celui d'une personne "agressée pour son homosexualité. Une parmi d'autres" : "Pour soutenir les droits et libertés de la communauté LGBT+ et parce que c'est l'affaire de tous avec @UHomophobie nous avons décidé de réagir avec De l'Amour", a-t-il expliqué sur Twitter.

Si Twitter est vu par de nombreux internautes comme un défouloir à insultes, certains profitent de la popularité du réseau social pour dénoncer. Plus d'un an après le hashtag #balancetonporc via lequel les femmes témoignaient avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel, d'agression sexuelle ou même de viol présumé, c'est aujourd'hui un nouveau hashtag engagé qui a fait irruption sur Twitter : #LeurHistoireMonHistoire. Via celui-ci, les internautes racontent une agression qu'ils ont vécu, qu'elle soit physique ou morale.

#LeurHistoireMonHistoire

Parmi eux, des célébrités comme le chanteur et youtubeur Bilal Hassani. Victime de cyber-harcèlement, il confie cette fois-ci s'être fait agresser alors qu'il rentrait de boîte : "Je rentrais de boite avec une amie, quand 3 personnes nous ont interpellés puis nous ont insultés, nous leur avons demandés d'arrêter, l'un deux s'est alors précipité sur moi pour me jeter au sol, ils m'ont frappé tous les trois. J'ai le bras cassé. #LeurHistoireMonHistoire".

Les célébrités témoignent

Mais le potentiel futur candidat de la France à l'Eurovision n'est pas le seul à témoigner, Christophe Beaugrand aussi : "J'allais faire des courses quand une personne a agrippé mon sac à dos. Une dame m'a alors conseillé de ne pas m'arrêter et de continuer mon chemin. Mais la personne m'a rattrapé et avec d'autres ils m'ont roué de coups et volé mon sac. #LeurHistoireMonHistoire". De son côté, Emmanuel Moire a confié : "Je passais une bonne soirée en boîte, ils m'ont proposé d'aller rejoindre des potes dans un appart, une fois dans la voiture ils m'ont frappé et m'ont insulté. La deuxième fois qu'ils ont voulu me forcer à retirer de l'argent j'ai réussi à m'enfuir. #LeurHistoireMonHistoire". Chez les femmes, Elodie Frégé, Julie Zenatti ou encore Karima Charni ont elles aussi témoigné.

Si Twitter est vu par de nombreux internautes comme un défouloir à insultes, certains profitent de la popularité du réseau social pour dénoncer. Plus d'un an après le hashtag #balancetonporc via lequel les femmes témoignaient avoir déjà été victimes de harcèlement sexuel, d'agression sexuelle ou même de viol présumé, c'est aujourd'hui un nouveau hashtag engagé qui a fait irruption sur Twitter : #LeurHistoireMonHistoire. Via celui-ci, les internautes racontent une agression qu'ils ont vécu, qu'elle soit physique ou morale.

#LeurHistoireMonHistoire

Parmi eux, des célébrités comme le chanteur et youtubeur Bilal Hassani. Victime de cyber-harcèlement, il confie cette fois-ci s'être fait agresser alors qu'il rentrait de boîte : "Je rentrais de boite avec une amie, quand 3 personnes nous ont interpellés puis nous ont insultés, nous leur avons demandés d'arrêter, l'un deux s'est alors précipité sur moi pour me jeter au sol, ils m'ont frappé tous les trois. J'ai le bras cassé. #LeurHistoireMonHistoire".

Les célébrités témoignent

Mais le potentiel futur candidat de la France à l'Eurovision n'est pas le seul à témoigner, Christophe Beaugrand aussi : "J'allais faire des courses quand une personne a agrippé mon sac à dos. Une dame m'a alors conseillé de ne pas m'arrêter et de continuer mon chemin. Mais la personne m'a rattrapé et avec d'autres ils m'ont roué de coups et volé mon sac. #LeurHistoireMonHistoire". De son côté, Emmanuel Moire a confié : "Je passais une bonne soirée en boîte, ils m'ont proposé d'aller rejoindre des potes dans un appart, une fois dans la voiture ils m'ont frappé et m'ont insulté. La deuxième fois qu'ils ont voulu me forcer à retirer de l'argent j'ai réussi à m'enfuir. #LeurHistoireMonHistoire". Chez les femmes, Elodie Frégé, Julie Zenatti ou encore Karima Charni ont elles aussi témoigné.

Le but de ce hashtag : dénoncer les agressions, le comportement des témoins qui n'interviennent pas, mais aussi dire STOP aux agressions, harcèlements et viols.

Bilal Hassani
Bilal Hassani justifie son duo avec Alkpote : "L'intérêt de ce titre est de rassembler"
Bilal Hassani se confie sur sa sexualité : "je ne m'interdis pas de tomber amoureux d'une femme"
Bilal Hassani raconte sa première fois à 13 ans : "un truc un peu sale, bien nul"
Bilal Hassani sort son premier livre très personnel "Singulier" 📖
voir toutes les news de Bilal Hassani Découvrir plus d'articles
News
essentielles
sur le
même thème