6 photos
Voir le diapo
BigFlo & Oli n'ont même pas 40 ans à deux, ils ne sont jamais allés en prison et ne portent pas de grosses chaînes en or. Et pourtant, ça ne les empêche pas de faire du bon rap. La preuve avec le titre 'Gangsta', extrait de leur EP "Le Trac", dans lequel ils se moquent gentiment des clichés du clip de rap avec Lamborghini et filles en bikini.

"J'suis allé en prison... mais qu'au Monopoly"

"J'arrive en lamborghini jantes chromées, des filles en bikini, des flingues, tu m'reconnais ?" Aux premières secondes on a cru s'être trompé et avoir cliqué sur le clip de Booba ou 50 Cent. Mais la surprise vient après. Dans le titre Gangsta et le clip réalisé par Chill qui l'accompagne, BigFlo et Oli s'amusent des clichés du rap. Car les deux frères toulousains portent des sweats Simpson, mangent des Miel Pops et boivent du Schweppes Agrum sans que ça les empêche de faire du bon rap : "J'fais quoi d'un flingue ? J'sais même pas m'en servir. J'fais quoi d'une ferrari ? j'ai même pas mon permis. J'ai déjà pleuré devant un film. Moi j'suis allé en prison... mais qu'au Monopoly"

"Dans le rap français, il y en a pour tous les goûts"

Dans un tout autre registre que le précédent Monsieur Tout Le Monde (avec Kyan Khojandi), BigFlo & Oli dévoilent une nouvelle facette de leur univers musical quelques jours après la sortie de leur premier EP "Le Trac". Dans une interview à Konbini, les protégés d'Orelsan ont expliqué la génèse du morceau Gangsta : "On l'a écrit pour des potes qui écrivent des textes dans cette veine là, assez loin de leur quotidien finalement. Le message de "Gangsta", c'est d'assumer ce que l'on est. Notre but avec cette chanson c'était aussi de prouver que notre quotidien tranquille ne nous empêchait pas de faire du rap. Il y a tellement de choses différentes aujourd'hui dans le rap français, il y en a pour tous les goûts."

News
essentielles
sur le
même thème