Amin se lance dans les Vlogs d'explorations
Amin se lance dans les Vlogs d'explorations
Envie d'aventures et de sensations fortes ? Ca tombe bien, Amin s'est récemment lancé dans un nouveau concept sur Youtube, aussi cool qu'étonnant.

Le nouveau concept d'Amin

Après s'être fait connaître sur Youtube à l'aide de nombreux podcasts comme "Le Maroc", "5 problèmes avec les parents", 5 clichés sur les arabes", Amin s'est lancé dans un nouveau défi/concept depuis plusieurs mois.

Au programme ? Comme on peut le découvrir sur sa chaîne, il s'est en effet mis au Vlog d'explorations. Ainsi, que ce soit dans les tunnels du métro, dans une prison abandonnée, sur les toits de Paris ou dernièrement dans un hôpital abandonné, il n'hésite pas à emmener ses abonnées dans des endroits inédits, spéciaux et fascinants, afin de découvrir les mystères qu'ils regorgent et offrir à ses fans une petite dose de sensations fortes.

Des vidéos fascinantes qui cartonnent

Résultat, on a régulièrement le droit à de très belles images et un rendu vraiment cool - aidé par sa fraîcheur et son côté "Je fais des vannes même si j'suis pas très bien", même s'il le précise toujours : ses actions ne sont évidemment pas à reproduire ensuite. Comme quoi, il est toujours possible d'évoluer/varier sur Youtube.

Et comme vous pouvez vous en douter, un tel concept original et son ton ne laissent personne indifférent puisque ses vidéos cartonnent à chaque fois (en vues et en like), tandis que les retours se révèlent être majoritairement positifs. De quoi motiver le jeune homme à continuer ? Absolument. A en croire l'un de ses récents messages posté sur Twitter, si ses explorations pouvaient être jusqu'ici très ponctuelles, il est bien décidé à en réaliser davantage désormais : "Les vidéos reviennent dans quelques jours et elles reviennent de manière intensive". Où ? Difficile à dire pour le moment, mais ses messages nous laissent espérer de très belles choses encore...

Amin dans un hôpital abandonné
Amin sur les toits de Paris
Amin dans les tunnels du métro
Amin dans une prison abandonnée